La ligne d’autobus 496, qui donne un accès direct de la Gare Dorval à la station de métro Lionel-Groulx, pourrait circuler les fins de semaines si une pétition relayée par des jeunes de l’arrondissement trouve un écho à la direction de la Société de Transport de Montréal (STM).

«Il n’y a pas beaucoup d’Express qui passent en semaine et aucun en fin de semaine», déplore Tamara Drapeau Roy, élève à l’école Dalbé-Viau. L’alternative pour se rendre au centre-ville le samedi ou le dimanche est de monter à bord de la 191. «Cela prend presqu’une heure pour se rendre à la station de métro Lionel-Groulx, qui n’est toujours pas notre destination finale», ajoute-t-elle.

Une situation peu accommodante qui a motivé la jeune fille et sa camarade de classe Eszter Tamas à recueillir un maximum de signatures pour la pétition lancée par la conseillère d’arrondissement et candidate à la mairie, Maja Vodanovic.

«Nous avons fait le tour des classes et monté un petit kiosque durant une journée»,  indique Tamara. Les deux étudiantes âgées de 16 ans ont réussi à obtenir dans leur école 150 des 500 signatures. «Beaucoup de gens et d’élèves ont besoin de l’Express pour se déplacer et se sentaient concernés par cet enjeu», précise-t-elle.

L’Alliance Jeunesse de Lachine, dont font partie Eszter et Tamara depuis le mois de mai, a également aidé à la diffusion du document dans les autres écoles secondaires de l’arrondissement.

Leurs efforts pourraient porter fruits puisqu’une étude de faisabilité sur l’extension du service de l’Express 496 est actuellement menée par la STM afin d’analyser la possibilité de bonifier le service et d’améliorer la ponctualité des autobus.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!