Gracieuseté Touché par l'initiative des élèves de Victor-Thérien, à Lachine, Dédé Fortin leur a adressé deux cartes postales. L’une d’elles était destinée à l’ancienne élève Marilou Terriault et l’autre aux jeunes de l’école primaire.

Ce n’est pas une, mais bien deux cartes postales signées par le regretté leader des Colocs, Dédé Fortin, qui seront remises à leurs destinataires, 17 ans plus tard.

Adressées aux élèves de l’école primaire Victor-Thérien, à Lachine, les cartes n’ont jamais été postées. Elles faisaient suite à une initiative du professeur de musique Claude Robillard et de sa collègue France Lafleur, qui s’était rendue jusqu’aux oreilles de Dédé Fortin.

À la rentrée scolaire 1999, les élèves de l’école de la 43e Avenue avaient chanté une version modifiée du succès Tassez-vous de d’là des Colocs. Touché par la reprise, l’artiste a écrit les cartes à son retour du Brésil, à l’hiver 2000, peu de temps avant son décès.

Son frère, Réal Fortin, les a découvertes récemment dans les archives de l’artiste. C’est d’ailleurs M. Fortin qui remettra en main propre les cartes postales à l’ancienne élève Marilou Terriault et au professeur de musique Claude Robillard.

D’anciens élèves et membres du personnel de l’école Victor-Thérien ainsi que des amis de Dédé Fortin assisteront également aux retrouvailles le 10 août à l’Hôtel 10, où Dédé a habité pendant 7 ans.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!