TC Media Bernard Blanchet, Claude Dauphin, Catherine Ménard et Maja Vodanovic.

Chaque semaine, TC Media invite les candidats à la mairie de Lachine aux élections municipales à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée telle quelle. Leur participation n’est pas obligatoire.

Pour cette première semaine, nous avons voulu aborder une question économique. Les récentes fermetures de commerces dans l’arrondissement ont suscité des inquiétudes au sein de la population. Nous avons donc demandé aux candidats quelles actions concrètes ils comptaient prendre pour améliorer l’économie locale?

Bernard Blanchet
Vrai changement pour Montréal
Pour donner un élan dynamique et durable à notre économie, on veut bonifier les programmes existants, amener de nouvelles entreprises et développer vigoureusement l’offre commerciale. L’équipe Blanchet – Vrai changement pour Montréal va:

  • Favoriser la mixité résidentielle et un nouveau pôle d’emploi dans Lachine-Est, porte d’entrée du Vieux Lachine et du grand Sud-Ouest et faciliter l’accès avec un Service Rapide par Bus (SRB);
  • Nommer un responsable économique consacré à la prospection et au développement d’occasions d’affaires pour les rues Notre-Dame, Provost, Saint-Jacques et le secteur de la 32e avenue. Il sera le lien entre l’arrondissement et les commerçants;
  • Implanter une coopérative d’investissements sur Notre-Dame pour acheter des bâtiments et privilégier l’habitation au 2e étage;
  • Instaurer une navette pour encourager le «réflexe Lachine» d’achat local dans nos commerces;
  • Ramener l’arrondissement de Lachine dans le groupe PME MTL Grand Sud-Ouest;
  • Intégrer l’ensemble de nos zones d’emploi et notre parc industriel avec le futur secteur Turcot.

Ensemble, faisons de Lachine un moteur économique qui stimulera la croissance régionale!

Claude Dauphin
Équipe Dauphin Lachine
Pour améliorer l’économie locale, l’Équipe Dauphin Lachine s’engage, dans un premier temps, à laisser plus d’argent aux Lachinois en réduisant, et ce, au moins de moitié, leurs taxes locales d’arrondissement. Nous nous engageons aussi à stimuler toutes nos artères commerciales, telles que la rue Notre-Dame, entre autres par nos programmes de subvention et notre nouvelle politique d’achat local. N’oublions pas que, depuis 4 ans, 12 nouveaux commerces de qualités se sont installés sur la rue Notre-Dame, et ce n’est qu’un début!

Nous voulons aussi neutraliser la prolifération des locaux vacants sur notre territoire, notamment en continuant de faire pression sur les administrateurs des Galeries Lachine afin d’améliorer l’offre commerciale locale.

Parce que l’économie locale est un enjeu important pour nous, nous tenons à dire que tout notre matériel publicitaire a été créé et imprimé par une entreprise de chez nous. Voici donc une première action concrète réalisée par l’Équipe Dauphin Lachine!

Catherine Ménard
Équipe Coderre pour Montréal
Les candidat(e)s de notre équipe sont déçu(e)s de l’état des locaux vacants sur la rue Notre-Dame. L’état de ces locaux est une contrainte au développement économique de cette artère puisque plusieurs commerçants potentiels ne peuvent s’y installer en raison des investissements majeurs à faire dans ces lieux.

Avec le développent de Lachine-Est, notre équipe souhaite le prolongement de la rue Notre-Dame pour y développer des commerces de proximité, des restaurants et des petites entreprises comme le propose le rapport de la CDEC Lachine-LaSalle.

Les gens de Lachine souhaitent avoir accès à des commerces de proximité où l’on vend des produits de qualité à des prix abordables. Le succès du café H8S témoigne de ce désir d’avoir accès à des commerces typiquement lachinois.

Notre équipe souhaite contribuer au dynamisme économique des artères commerciales de Lachine. Le dynamisme économique de ces artères est essentiel et contribue à notre qualité de vie et au renforcement de notre tissu social.

Maja Vodanovic
Projet Montréal
1-Nous voulons simplifier la réglementation des usages sur les rues commerciales et l’adapter aux nouveaux types d’activités comme par exemple les ateliers boutiques et la mise en marché des produits locaux.

2-Nous imposerons des pénalités aux propriétaires qui laissent leurs espaces commerciaux à l’abandon.  Cela créera un incitatif à louer, vendre ou transformer ces espaces.

3-Le système de taxation des commerces Montréalais est inéquitable. Il profite aux commerces aux grandes surfaces au détriment de nos commerces locaux. Nos petits commerces se trouvent à subventionner de généreuses baisse de taxes offertes aux grosses bannières tout en payent les taxes commerciales le plus élevés des villes canadiennes. L’équipe Maja Vodanovic- Projet Montréal entamera une réforme de cette taxation.

4-L’ancienne zone industrielle de Lachine Est est en pleine transformation.  La révision du plan d’ensemble pour ce secteur doit comprendre des activités économiques.  Nous devons faire des démarches pour attirer des entreprises de niveau international grâce à la proximité du centre-ville, de l’aéroport et du canal de Lachine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!