TC Media Bernard Blanchet, Claude Dauphin, Catherine Ménard et Maja Vodanovic.

Chaque semaine, TC Media invite les candidats à la mairie de Lachine aux élections municipales à exprimer leur point de vue sur différents enjeux locaux. Leur réponse est publiée telle quelle. Leur participation n’est pas obligatoire.

Lachine suscite l’intérêt de nombreux promoteurs immobiliers. Au moment où les référendums municipaux ont été abolis par le gouvernement provincial, comment voyez-vous votre rôle d’élu dans vos relations entre les citoyens et les promoteurs?

Bernard Blanchet, Vrai changement pour Montréal
Cette décision permet de réinventer les consultations sur des projets d’urbanisme et les demandes d’aménagement. Nous simplifierons la compréhension des propositions et leurs impacts sur le quotidien des citoyens. Nous proposons que :

– Tout projet immobilier soit expliqué dans un langage simple et clair aux citoyens du quartier visé.

– Tout projet lié au zonage, au plan d’urbanisme ou d’aménagement soit présenté aux citoyens du quartier concerné, avec le même souci d’accessibilité;

– Un avis public, largement distribué et disponible en ligne, détaille les grandes lignes, en appui aux devis et autres documents techniques;

– Un mécanisme de consultation, conçu avec votre apport, et adapté à nos besoins et notre réalité, voie le jour;

– L’Office de consultation publique de Montréal puisse nous appuyer au besoin.

Nous définirons les secteurs soumis à ces nouvelles règles, en lien avec notre plan d’urbanisme. Nous remplirons ce rôle avec leadership, et communiquerons en amont et de façon transparente, pour que les quartiers où vous vivez soient à l’image de vos aspirations.

C’est aussi ça, le vrai changement!

Claude Dauphin, Équipe Dauphin Lachine
Les référendums municipaux ont déjà été abolis par un vote à l’Assemblée nationale du Québec. Même si ce système était loin d’être parfait, nous souhaitons tout de même qu’une solution de rechange acceptable soit instaurée. Nous avons constaté moins de participation et moins d’influence des citoyens sur les décisions. Nous désirons qu’un modèle où la participation citoyenne est avantagée soit proposé comme les consultations citoyennes.

Pour l’Équipe Dauphin, la transparence et l’ouverture sont au cœur de nos valeurs. La diffusion des assemblées du conseil et les samedis du citoyen le démontrent bien. Ces objectifs faisaient partie de nos engagements en 2013 et ils furent réalisés au cours de notre mandat.

Nous ferons un pas de plus lors du prochain mandat en rendant les séances du comité  consultatif d’urbanisme (CCU) publiques. Ainsi, les grands projets seront discutés au vu et au su de tous. Tous les Lachinois souhaitent que Lachine conserve son charme et sa vitalité. Pour nous, ce sera toujours Priorité Lachine!

Catherine Ménard, Équipe Denis pour Coderre
L’exercice de planification d’un nouveau développement doit être ancré dans la communauté et doit tenir compte de ses priorités.  En interpellant sa communauté, les élus marquent leur confiance envers les citoyens et indiquent leurs volontés de collaborer en amont à tous développements qui marqueront profondément la ville de demain. Grâce au statut de métropole obtenue par l’administration Coderre, nous disposons de nouveaux outils pour bâtir des milieux de vie répondant aux préoccupations de nos citoyens.

Voici NOS engagements locaux en matière d’habitation pour Lachine :

  • Rendre nos séances du Comité Consultatif d’Urbanisme ouvertes au public;
  • Consulter la population sur les nouveaux projets de développements immobiliers;
  • Exiger une mixité socio-économique pour tous nouveaux développements (un minimum de 15% de logements sociaux);
  • Augmenter à 20% la contribution monétaire pour frais de parc;
  • Développer des quartiers exemplaires viables, durables et écologiques;
  • Promouvoir la diversité architecturale et la conservation du patrimoine;
  • S’assurer en amont, que les nouveaux développements immobiliers soient bien desservis par des écoles de quartier, par les différents modes de transport et par des commerces de proximité.

Maja Vodanovic, Projet Montréal
Projet Montréal croit qu’il est normal et nécessaire que les citoyens participent à la prise des décisions en urbanisme.  C’est pourquoi nous nous sommes opposés à l’abolition des référendums pour les changements de zonage.

Nous croyons par ailleurs que la ville et l’arrondissement doivent cesser les changements de zonage à la pièce.  Depuis 2001, on a changé le zonage dans Lachine Est et dans la zone centrale, mais on n’a pas préparé de plan d’ensemble pour répondre aux besoins des citoyens tels que la circulation, le stationnement, ou le logement abordable.  Les administrations Coderre et Dauphin se sont même entendues pour arrêter la préparation du programme particulier d’urbanisme pour Lachine Est, pourtant votée par les élus en 2014.

Projet Montréal s’engage à préparer un plan d’urbanisme pour les secteurs de Lachine Est et de l’échangeur Saint-Pierre.  Les citoyens seront informés, clairement et complètement, et ils seront invités à participer à chacune des étapes, afin que le résultat réponde à leurs besoins et à leurs aspirations.  Les élus seront garants de cette démarche.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!