TC Media/Marilyne Demers Quatre classes modulaires seront aménagées sur le terrain de l’école Dorval-Jean-XXIII.

Des unités préfabriquées seront installées sur le terrain de l’école secondaire Dorval-Jean-XXIII en mars, faute d’espace. Une demande a été formulée au ministère de l’Éducation par la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB).

Ces quatre classes modulaires devraient accueillir le surplus d’élèves dès le retour de la semaine de relâche. Au total, quatre groupes, soit 70 élèves en classe d’accueil, recevront leurs cours dans ces installations.

Les salles de classe, d’une superficie d’environ 58 m² chacune et munies d’équipements similaires aux classes normales, seront situées à côté de l’édifice Dorval, près de l’avenue Meredith et du terrain de football.

«Ajout temporaire»
La location de ces quatre classes modulaires coûtera environ 530 000 $ à la CSMB pour trois ans. La commission scolaire soutient qu’il s’agit d’un «ajout temporaire, jusqu’à ce que l’agrandissement demandé au ministère soit approuvé par celui-ci et construit».

Pour répondre aux nombres grandissants d’élèves, 22 locaux et un gymnase double sont demandés à l’édifice Jean-XXIII. Cet agrandissement de 26 M$ permettrait d’accueillir 600 élèves supplémentaires.

Présentement, 1 711 élèves fréquentent l’école Dorval-Jean-XXIII. L’établissement a une capacité de 1 652 élèves.

Du côté de Lachine, aucune demande n’a été formulée pour des unités préfabriquées. La CSMB évalue tout de même les différentes options possibles quant au surplus d’élèves à l’école Catherine-Soumillard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!