Archives Métro Média

Dix personnes, dont un Lachinois, ont été reconnues coupables d’infractions liées à la contrebande de tabac. David James Cross écope d’une amende de 95 000 $ à payer dans un délai de 4 mois.

Cette condamnation résulte d’une opération menée par la Gendarmerie royale du Canada et la Sûreté du Québec en octobre 2013. Les policiers ont effectué des perquisitions visant des véhicules, à Saint-Stanislas-de-Kostka.

La cour a ordonné la confiscation et la destruction des 737,8 kg de tabac de contrebande saisis sur place.

Amende de 1,9 M$
Un montant totalisant près de 1,9 M$ à payer dans des délais variant de 2 à 12 mois a été imposé aux 10 individus par Revenu Québec. L’une d’elles a été condamnée à une peine d’emprisonnement.

Les personnes qui exercent des activités commerciales liées aux produits du tabac doivent être titulaires de permis exigés par la Loi. Les paquets doivent être identifiés conformément à la Loi concernant l’impôt sur le tabac.

Toute personne contrevenant à ces obligations peut écoper d’une amende minimale de 6 000 $ ainsi que d’une peine d’emprisonnement maximale de deux ans. Les personnes qui achètent du tabac de contrebande pour consommation personnelle s’exposent quant à elle à une amende minimale de 350 $.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!