Josie Desmarais/Métro Enrico Ciccone veut mettre à profit son expérience personnelle dans son nouveau rôle de critique de l'opposition officielle.

C’est officiellement dans l’arène politique que se poursuivra la carrière d’Enrico Ciccone. L’ancien joueur de hockey devenu chroniqueur sportif a été élu député de Marquette en remportant 43% des voix, succédant ainsi à François Ouimet, en place depuis 24 ans.

«Je veux commencer à travailler rapidement. J’ai déjà pris connaissance de beaucoup de dossiers, je sais ce qui se passe et je sais aussi que je dois apprendre», concède M. Ciccone, présent au rassemblement des libéraux montréalais au New City Gas. L’ambiance y était calme, mais les militants n’hésitaient pas à sauter de joie à l’arrivée des différents candidats victorieux.

Il avait été choisi par le premier ministre, Philippe Couillard, dans l’optique d’apporter un nouveau visage au sein du Parti libéral du Québec (PLQ).

Parmi ses priorités, M. Ciccone souhaite améliorer le transport en soutenant le projet de la ligne de rose. De plus, il militera pour que le Réseau express métropolitain (REM) se rende jusqu’à la gare intermodale de Dorval.

Il envisage aussi la construction d’un centre sportif à Lachine et trouver des solutions au désert alimentaire du quartier Saint-Pierre.

Poussée caquiste
Malgré l’élection du Libéral, la vague caquiste n’a pas épargné Marquette. Celui qui a talonné Enrico Ciccone, le Lachinois Marc Hétu, a décroché 28,34% de la faveur populaire.

«Marquette a toujours été rouge, je savais que j’avais une grosse pente à remonter, mais je pensais pouvoir bénéficier d’un vent de changement», explique M. Hétu, qui toutefois a doublé le score de la CAQ dans la circonscription par rapport aux dernières élections.

Ciccone est conscient qu’il siégera dans l’opposition, face aux troupes de François Legault, majoritaires.

«Je veux malgré ça rester positif, même si c’est difficile en tant que sportif de voir son équipe perdre. On doit se battre», déclare le nouveau député.

Enrico Ciccone prendra officiellement ses fonctions dans les prochains jours, après son assermentation.

«Les gens du Québec ont voté. C’est décevant pour le Parti libéral, mais c’est le verdict» -Patrick Carroll, président de l’Association libérale de Marquette

Résultats 2018

  • Enrico Ciccone (PLQ) 42,99%
  • Marc Hétu (CAQ) 28,34%
  • Anick Perrault (QS) 11,47%
  • Carole Vincent (PQ) 7,78%
  • Kimberley Salt (PVQ) 4,04%
  • Olivia Boye (PCQ) 2,18%
  • John Symon (NPDQ) 2,17%
  • Patrick Desjardins (Citoyens au pouvoir du Québec) 0,55%
  • Roger Déry (Indépendant) 0,49%

Résultats 2014

  • François Ouimet (PLQ) 62,51%
  • Élisabeth Fortin (PQ) 14,52%
  • Marc Thériault (CAQ) 13,39%
  • Marie-France Raymond-Dufour (QS) 5,88%
  • John Symon (PVQ) 2,09%
  • Pierre Ennio Crespi (PCQ) 0,6%

Source: Élections Québec

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!