Denis Germain Le député de Marquette, Enrico Ciccone, se dit heureux de ses nouvelles fonctions et envisage déjà une belle collaboration avec les citoyens pour la prochaine année.

Ce fut une fin d’année mouvementée pour le nouveau député provincial de Marquette, Enrico Ciccone. Depuis son élection, le 1er octobre, il a dû se familiariser avec ses nouvelles fonctions. Pour lui, le monde de la politique représentait un tout nouveau départ.

«Je n’avais jamais fait ça de ma vie. Durant la campagne, j’étais seul. J’en ai arraché. L’image du sportif qui s’improvise politicien a suscité beaucoup de préjugés. Mais les gens ont tourné la page», a-t-il confié.

Le député libéral affirme avoir à cœur la bonne gestion de sa circonscription et que plusieurs dossiers locaux ont été réglés depuis son arrivée.

Je suis pour le gros bon sens», fait valoir M. Ciccone, spécifiant qu’il sera à l’écoute des citoyens et travaillera avec eux pour trouver des solutions rapides aux problèmes.

Concernant le manque de classes dans les écoles, M. Ciccone a eu une rencontre avec la présidente de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), Diane Lamarche-Venne, pour discuter de cet enjeu.

«C’est inquiétant, en effet», a-t-il avoué, rappelant que cette réalité n’est pas la même pour les commissions scolaires anglophones, qui ne vivent pas un débordement d’aussi grande ampleur.

Il prévoit faciliter un dialogue entre les deux commissions scolaires afin de voir s’il est possible de partager leurs espaces.

Sports et santé

M. Ciccone a confirmé que le projet du complexe sportif de Lachine était toujours sur la table. Il a convenu avec Valérie Plante, la mairesse de Montréal, et la mairesse de l’arrondissement, Maja Vodanovic, qu’ils se rencontreraient en début d’année pour en discuter plus sérieusement.

Pour le député, un tel complexe peut offrir de nombreux services. Il entend veiller à ce que ce projet se réalise aussitôt que possible.

Sur le plan de la santé, après l’octroi de 95M$ pour l’agrandissement de l’Hôpital de Lachine, le député prévoit d’autres investissements similaires pour Dorval.

Des plans de logements à prix modiques et d’autres établissements privés pour personnes âgées sont aussi au stade d’ébauche.

Le dossier de l’échangeur Saint-Pierre est également dans les priorités de M. Ciccone. Il est conscient que la circulation y est difficile et qu’il enclave une partie de Lachine et de LaSalle.

Son intention est de conscientiser le nouveau ministre des Transports, François Bonnardel, pour qu’ils puissent établir ensemble un plan de réaménagement de l’espace à des fins de sécurité citoyenne.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!