Robert Leduc /TC Media Un élève a fait une chute dans la cour glacée de l'école Gentilly.

Le retour des températures froides au cours des dernières heures aurait pu avoir des conséquences néfastes dans une école de Dorval. Un élève de 6e année de l’école Gentilly a fait une chute dans la cour de récréation, jeudi matin, sur une surface glacée.

Cet incident relance à nouveau la question de la sécurité des jeunes dans les cours d’école de la grande région de Montréal.

Les pompiers premiers répondants se sont rendus sur place aux alentours de 10h30. L’écolier a été conduit en ambulance jusqu’à l’Hôpital pour enfants de Montréal. Ses parents ont été prévenus de l’accident et se sont rendus à son chevet.

La directrice de l’école, Chantal Lessard, a précisé à TC Media que l’écolier avait repris rapidement ses esprits après sa chute, parlant avec les ambulanciers qui s’occupaient de lui.

Incidents et déneigement
Mme Lessard a ajouté que la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) est fréquemment appelée pour des demandes de déneigement de la cour d’école. Selon elle, la CSMB vient le faire environ deux fois par saison hivernale.

«Les directions d’école doivent avoir tout l’équipement nécessaire pour l’entretien hivernal, incluant sel et sable, et c’est le concierge de l’école qui en a la responsabilité», explique le directeur des communications de la CSMB, Jean-Michel Nahas.

Jeudi matin, à l’école Gentilly, de petits cônes orangés avaient été installés pour délimiter la partie glacée.

Les cours des écoles de la CSMB sont déneigées par des firmes qui sont à contrat, en vertu des devis préparés par la commission scolaire.

«La façon de procéder dépend de chaque milieu, c’est une question d’équilibre, explique M. Nahas. Dans le cas de l’école Gentilly, aujourd’hui, le risque lié au retour du froid sera évalué, avant de décider de procéder au déneigement. On espère que le printemps fera son œuvre».

M. Nahas, affirme que les incidents sont fréquents en hiver dans les cours d’écoles et ne sont pas tous répertoriés.

M. Nahas a précisé à TC Media qu’il n’y a pas de statistiques compilées sur les accidents qui surviennent dans les cours d’écoles.

L’élève dorvalois est rentré à la maison jeudi après-midi, après avoir suivi des examens de routine à l’hôpital. Il n’a subi aucune blessure ou commotion. Il sera de retour à l’école vendredi.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!