Steve Caron / TC Media Les élus de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve lors du conseil d’arrondissement.

L’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve va engager une personne chargée du suivi des dossiers de la conseillère Laurence Lavigne-Lalonde lors de son congé maternité. Cette initiative est une première à Montréal.

Dès le début du mois prochain, une agente de liaison va donc assurer le remplacement de l’élue du district Maisonneuve–Longue-Pointe. N’ayant pas été nommée à l’issue d’un processus démocratique, cette personne ne pourra pas siéger au conseil d’arrondissement ni donner de mandat aux directeurs des services, mais elle aura pour mission d’alléger la charge de Mme Lavigne Lalonde durant les trois mois de son congé maternité.

«L’objectif est de s’assurer qu’aucun dossier ne soit oublié. Elle sera une courroie de transmission entre l’arrondissement et moi. Je ne vais pas complètement m’arrêter de travailler, l’idée est de me seconder pour que je puisse prendre un moment avec mon enfant», explique la conseillère de Ville. Le contenu des réunions entre élus et des courriels et des appels reçus sera rapporté à Laurence Lavigne Lalonde lors d’une rencontre hebdomadaire avec cette agente de liaison.

Pour cette tâche, l’élue de Projet Montréal a choisi Marie-Ève Voghel Robert, une résidente de Maisonneuve qui a travaillé dans le milieu communautaire sur les questions d’alimentation, d’agriculture urbaine, d’environnement, de développement local, de participation citoyenne et d’utilisation de l’espace public. Elle a notamment accompagné Paroles d’excluEs et le Cap St-Barnabé dans l’arrondissement et a soutenu la campagne municipale de Projet Montréal en novembre dernier.

«J’avais besoin de quelqu’un de confiance qui communique bien avec les gens, c’était vraiment l’élément principal, mais on souhaite aussi qu’elle travaille sur certains enjeux pour l’arrondissement. On trouve important qu’elle mette en œuvre ses compétences pour donner une plus-value et nous aider à avancer certains dossiers», ajoute Laurence Lavigne Lalonde.

Contactée, Mme Voghel Robert se dit «ravie» de cette mission et confie avoir «hâte de mettre à contribution [ses] expériences pour améliorer le milieu de vie des résidents du quartier».

Propager l’expérience
Pour le maire de l’arrondissement de MHM, cette disposition novatrice est importante pour favoriser l’implication politique.

«On est un parti avec des valeurs féministes et on souhaite que les femmes et les jeunes parents de manière générale ne soient pas discriminés dans leur vie politique. On a créé une solution juste pour gérer ces choses», estime Pierre Lessard-Blais. Lui-même de nouveau papa depuis janvier, l’élu affirme toutefois que ce congé parental n’en est pas vraiment un. «Personnellement, je n’ai eu que trois jours où j’ai juste moins travaillé. Ce n’est pas parce qu’on ne nous voit pas qu’on n’assure pas le suivi des dossiers», précise le maire de MHM.

Depuis 2016, les élus municipaux montréalais ont la possibilité de s’absenter de la scène politique pendant 18 semaines sans pénalité et sans risque de perdre leur siège, mais aucune solution n’est prévue pour les remplacer. Selon Laurence Lavigne Lalonde, il est nécessaire de généraliser la disposition testée dans MHM.

«C’est impossible pour un élu de prendre réellement 18 semaines. Nous sommes les premiers à le faire et on espère que cela va aller plus loin. Il faut que cette expérience-là soit intégrée à la politique de la Ville de Montréal», pense la conseillère de Maisonneuve–Longue-Pointe.

Pierre Lessard-Blais assure d’ailleurs qu’une analyse de cette initiative sera réalisée au retour en poste de Mme Lavigne Lalonde et se dit ouvert à discuter avec les municipalités qui seraient intéressées à développer une solution similaire.

Budget

L’embauche de cette attachée politique pour seconder Laurence Lavigne Lalonde sera entièrement assumée par le bureau des élus. Pierre Lessard-Blais, le maire de MHM, a expliqué lors du conseil d’arrondissement qu’il avait procédé à une réorganisation des allocations budgétaires pour faire en sorte de dégager une somme correspondant à trois mois de salaire. Le budget de l’arrondissement ne va donc pas pâtir de cette disposition.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!