Isabelle Bergeron/TC Media La Commission scolaire de Montréal investit plus de 7 M$ dans les écoles de Mercier.

Les réfections, rénovations et agrandissements de bâtiments scolaires se multiplient dans Mercier. La Commission scolaire de Montréal (CSDM) investit plus de 7M$ dans six écoles du quartier.

Le chantier majeur est celui de l’agrandissement de l’école Guillaume-Couture.

À terme, 12 classes seront construites, ainsi qu’un local multifonctionnel. À lui seul, ce projet nécessitera un investissement de plus de 4,5M$.

La première phase comprend un réaménagement interne des aires ouvertes, ce qui permettra d’ouvrir cinq classes. Par la suite, sept nouvelles salles de cours seront érigées sur deux étages.

Les travaux ont débuté au printemps 2015 et se poursuivront jusqu’à l’année scolaire 2016-2017.

Autre projet, celui de la réfection de la cour de l’école La Vérendrye. Une enveloppe budgétaire de 1,1M$ est consacrée à ce dossier.

Les travaux s’échelonneront de l’été à l’automne 2015.

Les écoles Boucher-De La Bruère, Louis-Riel, Saint-Fabien et le centre Tétreaultville font également l’objet d’interventions, pour des sommes variant de 294 000$ à 598 000$.

Aménagement de la cour d’école, remplacement des portes et fenêtres et travaux aux enveloppes des bâtiments sont notamment prévus.

100M$ et 500 interventions
Les investissements de la CSDM dans la circonscription scolaire de Mercier représente 7% du budget 2015 que la commission scolaire consacre à ses travaux de réfection.

Cette année, la somme globale est de 100M$ pour les 200 écoles de la commission scolaire et 500 interventions devraient avoir lieu. Une somme semblable à celles des années précédentes.

Rappelons que d’ici 10 ans, 10 000 nouveaux élèves sont attendus sur le territoire de la commission scolaire.

L’objectif étant donc d’offrir des écoles saines et sécuritaires, propices aux apprentissages des élèves, écrit la CSDM sur son site Internet.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!