FELIX O.J. FOURNIER TC MEDIA MTL Le BEI est arrivé sur la scène du crime vers 04h55.

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a quitté les lieux où un homme est mort, cette nuit, écrasé par le camion duquel il venait de sauter en pleine poursuite policière à Montréal-Nord.

Le BEI a annoncé avoir quitté le boulevard Langelier, ce mardi vers 14h45, près de dix heures après son arrivée sur les lieux. Il doit désormais faire la lumière sur les circonstances de ce décès, qui s’est produit lors d’une intervention du Service de la police de Montréal (SPVM).

Dans un communiqué publié en début de journée, il annonce que dix enquêteurs sont mobilisés pour déterminer ce qu’il s’est passé dans la nuit du 18 avril, où un jeune de 22 ans à trouver la mort.
Il s’agierait de M. Aymane Bouroua, résident de Montréal, selon le Bureau du coroner.

Course poursuite
Le jeune homme serait mort après avoir sauté d’un camion dans lequel il était passager, à l’angle du boulevard Langelier et de la rue Marie-Victorin, alors qu’il était pourchassé par une voiture du SPVM.

Le conducteur a poursuivi sa route jusqu’à la jonction de l’autoroute 25 et de la 640, à Mascouche, où il a été arrêté.

La course poursuite aurait débuté vers minuit à Pointe-aux-Trembles lorsque le camion a fui après avoir percuté un autre véhicule, sans faire de blessé.

Il a été pourchassé pendant quelques minutes par des patrouilleurs du poste 49 du SPVM, puis par ceux du PDQ 39.

Lorsque les agents de police ont vu l’homme de 22 ans sur la chaussée, ils lui auraient prodigué les premiers soins avant son transport à l’hôpital, où son décès a été constaté.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!