Archives-TC Media Gilles Deguire avait démissionné de son poste de maire de Montréal-Nord le 7 janvier 2016.

L’ancien maire de Montréal-Nord, Gilles Deguire, a été remis en liberté sous conditions cette semaine, après un mois de prison.

Gilles Deguire a comparu devant la Commission des libérations conditionnelles en début de semaine. La législation lui permet en effet de le faire puisqu’il est parvenu au sixième de sa peine de six mois de prison.

L’ancien maire a été autorisé à rentrer chez lui, s’il respecte différentes conditions. L’homme devra notamment faire l’objet d’un suivi médical.

Malgré sa libération conditionnelle, Gilles Deguire reste inscrit au registre des délinquants sexuels.

Le 24 mars dernier, il a été condamné à six mois de prison et deux ans de probation pour des attouchements sexuels sur une personne de moins de 16 ans.

Les faits reprochés ont eu lieu entre le 1er décembre 2013 et le 23 octobre 2015. Gilles Deguire a embrassé la victime sur la bouche à plusieurs reprises et lui a caressé la cuisse et des parties intimes. Celle-ci était âgée entre 13 et 15 ans.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!