L’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles a conclu une entente de partenariat public-privé (PPP) inédite avec le Mouvement Desjardins afin de construire une maison des jeunes centrale d’ici le printemps prochain.

En vertu d’une entente annoncée mercredi, la Caisse populaire Desjardins de Pointe-aux-Trembles contribuera à hauteur de 500 000$ et l’arrondissement, à hauteur de 300 000$, pour la construction de la future Maison des jeunes DESJARDINS de Pointe-aux-Trembles dans le stationnement de l’aréna Rodrigue-Gilbert. L’arrondissement accorde aussi un bail de 20 ans pour le terrain désigné.

Le concept architectural de la Maison des jeunes DESJARDINS de Pointe-aux-Trembles dévoilé le 5 juillet 2017.

«Pour réaliser un projet de cette ampleur, nous avions besoin de partenaires financiers», fait valoir le président de la Maison des jeunes de Pointe-aux-Trembles, Pierre Roy, qui a évoqué le projet pour la première fois en octobre 2016.

«C’est la construction d’un lieu de rassemblement, d’un nouveau domicile pour les jeunes qui met de l’avant la synergie d’un partenariat public-privé. C’est vraiment une première dans l’arrondissement d’arriver à ce résultat», a souligné la mairesse de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau.


À ce sujet:


Desjardins «emballé»
Désireux de créer une maison des jeunes plus accessible en transport et plus près d’autres installations de loisir, M. Roy a approché la Caisse Desjardins du coin l’été dernier afin de l’inviter à commanditer le projet. Le conseil d’administration de l’institution financière a été emballé par l’idée, explique le directeur général.

«Venir en aide aux jeunes est notre façon de contribuer au Pointe-aux-Trembles et au Montréal de demain», a affirmé Sylvain Tremblay.

Le projet bénéficiera aussi de l’apport de la Fondation des gens d’affaires et des industries de la Pointe-de-l’île, qui compte amasser des fonds au profit du projet lors de son prochain souper annuel aux huîtres.

Legs, selon Coderre
Le maire de Montréal estime que ce partenariat entre le public, le privé et la société civile représente un legs pour le 375e de Montréal.

«Le fait d’avoir des gens qui prennent leurs responsabilités, que ça soit aux niveaux scolaire, municipal, ou autres, avec la société civile et le Mouvement Desjardins, ça envoie, pour moi, un message, un vrai legs pour le 375e de Montréal», a déclaré Denis Coderre.

Pointe-aux-Trembles possède une maison des jeunes dans un HLM et une autre au Centre communautaire Roussin. La future maison «centrale» aura l’avantage d’être mieux desservie par le transport collectif et à proximité d’un aréna, du skatepark adjacent, de l’École secondaire Daniel-Johnson et des terrains de baseball, de soccer et de tennis du parc limitrophe. Sa construction devrait débuter à l’automne 2017 et son inauguration, se faire au printemps 2018.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!