PacoPhoto.ca Les îlots de récupération se feront de plus en plus nombreux dans l’arrondissement.
Après une première année « test », l’arrondissement va finalement de l’avant dans l’implantation d’îlots de récupération sur ses artères commerciales et dans ses parcs.

Après la Plaza Saint-Hubert au printemps dernier et la Promenade Masson lors des semaines suivantes, c’est maintenant au tour du boulevard Saint-Laurent, des rues Beaubien et Papineau de même que d’une dizaine de parcs de voir leurs poubelles êtres remplacées par ces nouvelles installations permanentes séparant les matières recyclables des déchets. On pourra également en voir près du métro Beaubien et à d’autres endroits où il y a une grande activité et des déplacements de citoyens.

« On a commencé sur la Plaza, puis sur la Promenade. On voulait voir comment les citoyens réagiraient. On s’est aperçu que le côté matières recyclables de l’îlot se remplissait très rapidement, en fait plus rapidement que la poubelle, et c’est ce qu’on espérait : une plus grande récupération et une diminution des déchets. C’est dire que les gens connaissent l’importance de la récupération et qu’il faut simplement leur donner la chance de le faire sur nos artères et dans nos parcs », dit le maire de Rosemont – La Petite-Patrie, François W. Croteau.

Le coût de l’implantation des 60 nouveaux îlots est de 180 000 $, moins un remboursement de 57 000 $ en provenance de la Table de récupération hors foyer, maître d’œuvre du projet. En 2011, un montant de 100 000 $ (33 000 $ remboursés par la Table) avait été investi pour l’implantation de 96 îlots sur la Plaza et Masson.

« C’est un investissement au départ pour les installer, mais par la suite, il faut voir cela comme une économie et une occasion de rendre nos artères et parcs plus propres. Comme on n’a pas à les enlever l’hiver, comme on doit le faire pour les poubelles, on sauve du temps de main-d’œuvre et d’entreposage. »

Des parcs sont également visés par cette opération cet été. L’arrondissement souhaite que des bacs de récupération soient installés dans près d’une vingtaine d’entre eux, soit ceux où les activités sont les plus nombreuses. Au total, c’est donc plus de 250 îlots de récupération qui seront présents dans les parcs, les principales artères et certains lieux fortement fréquentés de Rosemont – La Petite-Patrie.

Lors de la conférence de presse, qui s’est déroulée le 19 avril sur la place publique Hector-Prud’homme située à l’angle de la rue Saint-Hubert et de la rue de Bellechasse, aucun îlot de récupération n’était installé. L’arrondissement et son service de nettoyage soulignent que l’endroit pourrait prochainement se voir lui aussi doter de ce nouvel outil d’incitatif au recyclage.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!