COC Photo/Mark Blinch Jacqueline Simoneau et Karine Thomas lors de leur routine libre en nage synchronisée, dimanche, aux Jeux olympiques de Rio.

Les Canadiennes Jacqueline Simoneau, de Saint-Laurent, et Karine Thomas, de Gatineau, se sont hissées à la septième place lors de la compétition en duo de nage synchronisée aux Jeux olympiques de Rio, gagnant quelques points lors d’une prestation réussie en finale.

Elles ont obtenu le score de 90.6000 pour leur programme libre, mardi. Leur pointage total, avec le programme technique de la veille, est de 179.8916, à 15 points de la première marche du podium, remportée par les Russes.

Svetlana Romashina et Natalia Ishchenko ont défendu leur titre olympique. Les Chinoises et Japonaises ont obtenu respectivement l’argent et le bronze. Le duo japonais avait déjà devancé Simoneau et Thomas lors de l’Open du Japon, où la paire canadienne avait décroché l’argent, en mai.

Incroyable
Les Québécoises ont été les premières à exécuter leur routine lors de la finale au Centre aquatique Maria-Lenk, mardi après-midi. Elles ont réussi à conserver la première position pendant la moitié de l’épreuve, jusqu’au passage des Russes.

Il s’agissait des premiers Jeux olympiques de la jeune Laurentienne de 19 ans, qui a confié qu’il s’agissait d’une expérience incroyable.

«C’était toujours un rêve pour moi d’aller aux Jeux olympiques et maintenant je suis en train de le réaliser», raconte Simoneau par courriel, au lendemain de la finale.

Elle s’est également dite satisfaite de sa performance. Le duo avait terminé septième à chaque épreuve.

«On a fait quelques erreurs de synchronisation pendant les tours préliminaires, mais on a réussi à les corriger lors de la finale, où on a obtenu une note plus haute», ajoute Simoneau.

Il s’agissait de la seule participation du Canada en nage synchronisée aux Jeux de Rio, l’équipe de huit nageuses ne s’étant pas qualifiée.

Simoneau est à Rio jusqu’au 23 août et compte en profiter pour assister à d’autres épreuves. Elle dit avoir hâte de retrouver l’école à son retour, alors qu’elle enchaîne camps d’entraînement et compétitions depuis deux ans. Elle étudie au Collège Vanier en sciences de la santé.

Elle se préparera ensuite pour les championnats du monde de l’année prochaine, en Hongrie, et les Jeux olympiques de Tokyo, en 2020.

Les dernières médailles olympiques du Canada en nage synchronisée remontent à Barcelone, en 1992, avec les sœurs Vilagos, et aux Jeux de Sydney, en 2000, pour l’équipe de ballet.

Pointage
Programme libre (dimanche) 90.0667
Programme technique (lundi) 89.2916
Finale – programme libre (mardi) 90.6000

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!