Johanna Pellus/TC Media Dans les réalisations en sports et loisirs, la construction du complexe sportif, dont les portes ouvriront sous peu, constitue le principal projet.

La date d’ouverture du nouveau complexe sportif de Saint-Laurent demeure inconnue. L’arrondissement n’a pas encore pris possession de l’immeuble parce que certains travaux ont dû être refaits.

Pour l’administration laurentienne, «il n’est pas question d’accepter des installations qui n’atteignent pas le niveau d’excellence attendu», peut-on lire dans le rapport d’inspection. En raison des procédures légales en cours avec l’entrepreneur en charge des travaux, Unigertec, il a été impossible d’obtenir le détail des correctifs demandés.

Saint-Laurent a mis en défaut la firme en raison de l’insatisfaction généralisée dû à l’échéancier et à la réalisation des travaux.

La balle est dans le camp de l’entrepreneur, soutient le chef de la division des communications de l’arrondissement Saint-Laurent, Paul Lanctôt. Nous ce qu’on veut, c’est que le complexe sportif soit ouvert le plus vite possible.»

Les travaux, qui devaient être complétés il y a deux ans, sont effectués à 98%.Une fois le bâtiment accepté, l’arrondissement prévoit de trois à quatre mois pour la mise en service, dont l’installation de certains équipements.

D’une superficie de 16 223 mètres carrés, les futures installations comprendront, entre autres, un terrain de soccer intérieur, une piscine de 25 mètres avec rampe d’accès, un bassin récréatif, un gymnase et plusieurs salles multisports.

Coûts
À ce jour, l’arrondissement n’est pas en mesure de déterminer si les procédures légales en cours engendreront des coûts supplémentaires. Toutefois, l’administration laurentienne s’est engagée à respecter les budgets alloués. Le coût prévu pour le projet s’élève à 55,5 M$.

Notons que l’entrepreneur général de construction a aussi eu des mésententes avec la municipalité de Beaupré en lien avec la construction de son Centre multifonctionnel, inauguré le 26 septembre, en raison de problèmes avec des sous-traitants.

TC Media a tenté de joindre Unigertec, sans succès.

 

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus