TC Media - Delphine Bergeron Des citoyens de Saint-Laurent ont participé à l'activité de concertation populaire sur l'intelligence artificielle.

L’équipe de la Déclaration de Montréal pour le développement responsable de l’intelligence artificielle (IA) s’est arrêtée à la bibliothèque du Boisé de Saint-Laurent, samedi, dans le cadre de tournée de consultation. Elle a recueilli les réflexions de la population au sujet du développement éthique de l’IA.

Des exemples concrets tels que la médecine personnalisée, la ville intelligente, la justice prédictive et le recrutement objectif ont été présentés aux participants du café citoyen.

Lise Couturier, venue pour être mieux informée sur le sujet, croit que la population doit se préparer sur l’implantation rapide de l’IA. Elle souligne l’importance de cette technologie dans le domaine de la santé, par exemple, pour rassembler plus rapidement les informations. Elle craint cependant que les informations personnelles soient gérées par des instances non humaines.

Une quinzaine de participants de tous âges était encadrée par un professeur de design et un de philosophie de l’Université de Montréal pour réfléchir à cette déclaration, qui devrait être prête en décembre. L’équipe, qui estime que l’IA sera partout en 2025, en était à sa cinquième consultation.

L’exercice a pour but d’offrir des recommandations aux différents acteurs qui gèrent la société, tels les gouvernements, les professionnels, les syndicats et toute autre instance bénéficiant des avancées technologiques de l’IA.

 

Plus d’infos sur
declarationmontreal-iaresponsable.com

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!