Gracieuseté/L'Oréal

Les employés de L’Oréal, dans l’arrondissement Saint-Laurent, bénéficient maintenant d’une indemnité s’ils optent pour le covoiturage. Il s’agit d’ailleurs d’un des moyens de déplacement préférés des employés du groupe de cosmétiques situé sur la rue Douglas-B.-Floreani, qui est difficilement accessible en autobus. Chaque fois qu’ils effectuent 21 déplacements entre leur domicile et le travail, l’équivalent d’un mois, les covoitureurs bénéficient chacun d’une carte-cadeau d’essence de 10$. Un duo peut ainsi recevoir 240$ annuellement.

«Les employés ont tendance à croire qu’ils sont seuls à habiter dans leur ville, mais la cartographie des lieux des résidences leur permet de réaliser rapidement que d’autres collègues habitent leur quartier. Ils sont alors plus ouverts à s’inscrire sur le site de covoiturage», explique Catherine Fournier, chargée de projets en transport durable chez MOBA, une division de Développement économique Saint-Laurent à l’origine de l’initiative.

L’Oréal est une entreprise pionnière dans la mise en place de cette incitation financière au covoiturage, qui est rendue possible par le Fonds d’action québécois pour le développement durable (FAQDD). La compagnie proposait déjà des places de stationnement réservées au covoitureurs ainsi que le programme OPUS & Cie, qui permet aux utilisateurs des transports en commun d’obtenir des rabais. Des vestiaires et des douches sont également disponibles pour ceux qui viennent à vélo ou à pied.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!