Les maladies dégénératives sont un combat quotidien pour les enfants et leurs familles. C’est pourquoi Sylvie Durocher, résidente de Saint Laurent, s’implique bénévolement pour l’organisme Phare Enfants et Familles et participe au Défi caritatif Banque Scotia avec sa famille. Un bel exemple de solidarité.

L’organisme Le Phare Enfants et Familles a été sélectionné afin de collecter des fonds, pour la troisième année consécutive, dans le cadre du Défi Banque Scotia. Cet événement, organisé par la Banque Scotia, regroupe plusieurs organismes caritatifs et leur permet de collecter des fonds grâce à une course réunissant de nombreux participants. Les équipes de coureurs et de marcheurs peuvent être parrainées pour apporter des moyens financiers aux organismes.

Parmi les intervenants, l’équipe Familia participera à la course le 29 avril au Parc Jean Drapeau. Sylvie Durocher est la capitaine de l’équipe : «Cette idée nous est venue grâce à ma sœur, Manon Durocher, qui dirige les communications du Phare, souligne la capitaine. Nous sommes sept pour l’instant, de la même famille. Deux amis d’une de mes nièces se sont aussi joints à nous.»

Une collecte de fonds difficile

Tout le monde peut rejoindre une équipe ou parrainer les coureurs : «Les démarches sont très simples, tout s’effectue sur Internet», explique Sylvie Durocher.

Malheureusement, il est toujours difficile de récolter les fonds nécessaires. Pour donner davantage de moyens aux enfants du Phare, il est possible de parrainer l’équipe sur le site http://www.bit.ly/la-familia.

«Notre objectif est de 3 000 $ mais nous ne l’avons pas encore atteint», déclare la capitaine de Familia. Certains membres de l’équipe marcheront cinq kilomètres. Les plus sportifs pourront participer à la course, prévue sur un parcours de 21 kilomètres.

Accompagner les enfants

Les fonds amassés par les équipes seront entièrement versés au Phare. Ils serviront à financer les médicaments, les soins, l’hébergement mais aussi le personnel nécessaire.

«Les maladies dégénératives qui menacent les enfants nécessitent environ six heures de soins complexes par jour», explique Sylvie Durocher. Il est donc indispensable d’apporter du répit et des services de qualité au quotidien. C’est la principale mission du Phare Enfants et Famille, unique organisme de soins palliatifs pédiatriques au Québec, qui accompagne les enfants malades et leur entourage.

L’organisme propose par exemple différentes formes de thérapies, des visites à domicile et des séjours de répit, le but étant de contribuer le plus possible au mieux-être des enfants malades. L’ensemble des services proposés est gratuit. «Pour assurer ce bon fonctionnement, nous sommes toujours à la recherche de bénévoles» confie Vanessa Cyr, coordonnatrice du Défi Banque Scotia et elle-même bénévole au Phare.

Le Défi Banque Scotia est un événement caritatif de classe mondiale. Il figure parmi les plus importantes épreuves de course au Québec et s’adresse aux coureurs et aux marcheurs de tous niveaux.

Le 29 avril, les membres de l’équipe Familia arboreront donc fièrement leur chandail aux motifs colorés, en l’honneur des enfants du Phare et de leurs familles. Sylvie Durocher est enthousiaste : «Nous sommes en bonne santé. Nous devons être capables de leur donner un peu de bonheur.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!