François Lemieux/TC Media Le chantier du nouveau complexe sportif de Saint-Laurent prend du retard.

La construction du nouveau complexe sportif de Saint-Laurent prend du retard. Débutés en août 2013, les travaux devaient se terminer à l’hiver 2014-2015. Or, à ce jour, le projet n’est complété qu’à 70 % selon l’arrondissement.
Sur le chantier de construction, une affiche indique toujours que les travaux devaient se terminer en décembre 2014 et que l’ouverture est projetée au printemps. Toutefois, l’arrondissement a indiqué à TC Media jeudi qu’il n’était plus en mesure d’avancer une date d’ouverture des portes.

50M$
Le complexe doté d’un budget initial de 50 M$. Impossible de savoir si les retards feront gonfler la facture.
Au moment de publication, le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, et l’entrepreneur en construction Unigertec n’avaient pas commenté le dossier.

Le centre sportif est situé sur le boulevard Thimens entre l’école secondaire Saint-Laurent, édifice Émile-Legault et l’aréna Raymond-Bourque.

L’installation finale doit être d’une superficie d’environ 14 500 mètres carrés et doit disposer d’un terrain de soccer intérieur, d’une piscine de 25 mètres, d’un bassin récréatif, d’un gymnase simple, d’une palestre et d’une salle multifonctionnelle.

Poursuite

Le projet a déjà défrayé la manchette. En juillet dernier, l’entrepreneur en construction EBC Inc. avait intenté une poursuite de 2,1 M$ contre l’arrondissement, prétextant que Saint-Laurent n’avait pas pris toutes les mesures nécessaires pour vérifier que la soumission retenue d’Unigertec était conforme.

Arrivé second soumissionnaire, EBC soutient qu’Unigertec n’a pas respecté les critères de compétence exigés dans les documents d’appels d’offres.

«La Ville de Montréal se devait de rejeter cette soumission qui ne respectait pas le degré d’expérience exigé de l’entrepreneur et le contrat de construction aurait donc dû être attribué à EBC, qui devenait ainsi la plus basse soumissionnaire conforme», pouvait-on lire dans la plainte.

Les deux parties attendent toujours le début du procès.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!