Avec 400 élèves-athlètes, l’école Antoine-de-Saint-Exupéry regorge de sportifs travaillants qui ont un but, se rendre vers les sommets du sport de compétition. Qui sont ces futurs Olympiens qui feront vibrer le Canada derrière eux dès 2020? En voici quatre à surveiller au cours des prochaines années.

Zoé Allaire-Bourgie

Zoé Allaire Bourgie

– Sport: gymnastique artistique
Âge: 12 ans
Niveau scolaire: secondaire 1
Conseil pour les études: travailler fort
Engins favoris: la poutre et les barres asymétriques
Heures d’entraînement: 28 heures par semaine, pendant l’année scolaire. Elle va jusqu’à 32 heures pendant l’été
Objectif de carrière: les Jeux olympiques
– «Je m’entraîne fort et je participe à plusieurs compétitions pour me familiariser à différents environnements. Je ne suis pas encore assez forte pour les Jeux olympiques, mais 2020, c’est dans quatre ans», lance Zoé.

Alexandre Corriveau

Alexandre Corriveau– Sport: plongeon
Âge: 16 ans
Niveau scolaire: secondaire 5
Conseil pour les études: Ne pas avoir peur de demander de l’aide
Plongeon favoris: le 10 mètres
Heures d’entraînement: de 22 à 25 heures par semaine
Objectif de carrière: les Jeux olympiques
– «L’école c’est là pour la vie, le plongeon non. Mais, je travaille fort pour me rendre aux Jeux olympiques de 2020 ou 2024. Beaucoup de choses peuvent arriver en quatre ans», fait valoir Alexandre.

Olivia Caci (à droite)

Catherine Lapointe et Olivia Caci– Sport: Nage synchronisée
Âge: 15 ans
Niveau scolaire: secondaire 4
Conseil pour les études: être bien organisé
Heures d’entraînement: en moyenne 30 heures par semaine
Objectif de carrière: les Jeux olympiques
– «Dans le sport-études, on réalise qu’on n’est pas les seuls athlètes à vivre ce rythme de vie. On n’est pas seule dans notre monde», souligne Olivia.


Catherine Lapointe (à droite)

Olivia Caci et Catherine LapointeSport: Nage synchronisée
Âge: 16 ans
Niveau scolaire: secondaire 5
Conseil pour les études: Se concentrer sur la tâche à accomplir
Heures d’entraînement: en moyenne 30 heures par semaine
Objectif de carrière: Équipe Canada
– «Dans la prochaine année, je veux faire partie de l’équipe nationale de nage synchronisée. C’est sûr que je vise les Jeux olympiques, mais je ne me mets pas de date précise», mentionne Catherine.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus