Audrey Gauthier/TC Media Rocco Di Paolo et Nick Federici au Café Deuxième chance

La Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada (CN) a remis un chèque de 500$ au Café Deuxième chance, un organisme léonardois qui vient en aide aux personnes dans le besoin.

C’est un bénévole de l’endroit, Rocco Di Paolo qui a réussi à obtenir ce don. Étant un ancien employé de l’entreprise, il a pu bénéficier du programme les Cheminots du CN dans la collectivité, qui offre des dons aux organismes où les employés et retraités de la compagnie font du bénévolat.

«C’est une inspiration pour les employés. Le programme les encourage à s’investir dans les activités de la collectivité. 500$ peut sembler un petit montant, mais pour un itinérant, ça lui donne un bon coup de main», indique M. Di Paolo, bénévole depuis 10 ans à l’organisme.

Fondé en 2000, le Café Deuxième chance avait pour première vocation d’être un café chrétien, là où des gens combattant leurs démons pourraient trouver de l’assistance. Aujourd’hui, l’aspect religieux a été mis un peu de côté afin d’aider toute la population, peu importe sa nationalité ou ses croyances, sans pression de joindre une église.

De nombreux bénévoles travaillent au Café Deuxième chance afin de venir en aide au maximum de gens possible.

Chaque jour, des dizaines de personnes se rendent au 5850, rue Jean-Talon afin de manger un repas chaud ou encore pour obtenir des vêtements, tout cela gratuitement.
«Nous aidons tout le monde. Que ce soit quelqu’un qui n’est pas capable de payer son loyer, qu’il soit à la rue ou qu’il ait d’autres problèmes, nous sommes là pour lui» affirme M. Di Paolo.

«J’ai croisé une dame qui venait d’arriver au Québec et elle avait un appartement, mais aucun meuble. J’ai appelé mes amis et des gens que je connaissais et on lui a trouvé de quoi remplir son logement», raconte Nick Federici, fondateur du café.

L’organisme accueille également des gens devant faire des travaux communautaires, dont Lorenzo qui aide à faire le ménage de l’endroit et donne un coup de main dès qu’on lui demande.

«Ils m’ont aidé à être sur la bonne voie. Ils m’ont aidé à développer mon estime de soi, mais aussi fait comprendre l’importance d’aider les autres», souligne Lorenzo qui veut continuer d’aider le Café, après la fin de ses travaux communautaires.

Le don reçu par le CN permettra d’aider directement des citoyens, que ce soit pour le loyer ou de la nourriture, laisse entendre M. Di Paolo.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!