Qui n’a pas déjà oublié de changer la voiture de place un jour de nettoyage de la chaussé ou de déneigement? En 2012, dans l’arrondissement de Saint-Léonard, le non-respect des heures allouées au balayage est demeuré l’infraction la plus sanctionnée, relativement au stationnement, avec 9 constats d’infraction sur 10.

La Direction des travaux publics, de l’aménagement urbain et des services aux entreprises a déposé le rapport des constats émis en 2012.

Au cours de la dernière année, 12 168 des 13 939 constats formulés étaient liés aux opérations de nettoyage de la chaussée dans les rues du quartier. Au mois d’août seulement, 2046 billets ont été déposés sur le pare-brise des automobilistes, une contravention qui coûte 52 $.

Au cours des mois de janvier, février, mars et décembre, les employés de l’arrondissement ont donné 797 constats d’infraction avec remorquage, lors des activités de déneigement. Une transgression qui peut rapidement grimper à près de 200 $ (52 $ pour le constat, en plus des frais de remorquage, qui peuvent varier de 64 $ à 175 $, selon la grosseur du véhicule).

Une autre infraction qui coûte cher aux contrevenants est le stationnement dans une zone réservée aux personnes handicapées. En tout, 40 billets de 112 $ ont été émis.

Quant aux automobiles immobilisées dans une zone de débarcadère, les inspecteurs en ont recensé 101, ce qui a valu à leur propriétaire une contravention de 52 $.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!