Détrompez-vous, Pôpa, personnage coloré du petit écran québécois et amateur de déchets, ne s’est pas recyclé en artiste écoresponsable. Ce sont plutôt des élèves des écoles secondaires Antoine-de-Saint-Exupéry et Laurier-MacDonald qui exposeront des sacs qu’ils ont créés exclusivement à partir de matières recyclées, le jeudi 8 décembre, lors d’un 5 à 7 organisé par l’éco-quartier de Saint-Léonard.

Environ 80 sacs imaginés par des élèves de première, deuxième et quatrième secondaire, seront présentés lors de cet événement.

Durant la soirée, 10 projets finalistes seront sélectionnés par un jury, composé de l’équipe de l’éco-quartier. Leur évaluation comptera pour 50 % de la note finale. L’autre moitié des points sera attribuée par les visiteurs.

Les projets seront notés en fonction de leur originalité, de leur fonctionnalité et de l’usage fait des matériaux recyclés.

« C’est l’fun, il y a de belles idées qui sont ressorties, ça donne une idée des choses que l’on peut faire à la maison. J’ai vu des sacs faits à partir d’un ballon de soccer ou d’un pantalon. Le but est de créer quelque chose d’utile », fait valoir Esther Tremblay, agente de sensibilisation à l’éco-quartier.

Par la suite, le public se prononcera lors d’un vote populaire qui se tiendra sur la page Facebook de l’organisme, du 12 au 18 décembre. Des photos des sacs retenus y seront publiées et les gens n’auront qu’à cliquer sur l’onglet « J’aime » pour faire connaître leur choix. Les trois équipes gagnantes recevront des billets pour visiter le Biodôme ou la Biosphère.

« Ça fait un clin d’œil à la thématique verte et ça ne génère pas de déchets! », insiste l’agente de sensibilisation.

Le but de l’opération est de sensibiliser la population à la saine gestion des déchets, mais aussi de faire découvrir l’éco-quartier, et sa plateforme web, aux citoyens.

« On espère apporter un peu d’attention et de visibilité à notre page Facebook à travers le concours. Il s’agit aussi d’un prétexte pour faire découvrir l’éco-quartier aux gens et leur faire voir ce que les jeunes de Saint-Léonard ont créé », soutient Mme Tremblay.

Implication scolaire

Alors que l’implication des jeunes de l’école Antoine-de-Saint-Exupéry se faisait sur une base volontaire, les participants font partie de l’atelier de couture, celle des élèves de l’école Laurier-MacDonald était obligatoire.

« C’est parti d’un projet d’école. Les élèves devaient produire un sac et faire une présentation en classe pour expliquer leur concept. L’enseignante de l’école Laurier-MacDonald, Sophie Desjardins, a vraiment intégré ça dans sa classe de français », explique la responsable.

Malgré tout, l’engouement des jeunes pour ce projet surprend et satisfait Mme Tremblay, qui ne savait pas trop à quoi s’attendre puisqu’il s’agit d’une première pour l’éco-quartier. Il se pourrait même que l’activité soit de retour l’année prochaine.

« On a eu des commentaires d’enseignants et de parents qui trouvaient que c’était une belle activité. Je crois que les élèves ont vraiment apprécié. Ils s’attendaient à ce que ce soit pénible comme exercice, mais ils ont fait preuve de beaucoup de créativité. En dehors du cours d’art, on n’a pas toujours l’occasion de réaliser un projet de cette envergure », estime-t-elle.

L’exposition se tiendra le 8 décembre, de 17 h à 19 h, à l’éco-quartier de Saint-Léonard (5345, rue Jarry Est). Le vote en ligne est prévu du 12 au 18 décembre. Pour en savoir plus, on communique avec l’organisme au 514 328-8444 ou on visite la page Facebook.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus