(Photo: Gracieuseté - Loïse Desjardins-Petrone) Loïse Desjardins-Petrone et Chloé Migneault-Lecavalier sont en affaires depuis peu. Elles ont décidé de venir s'installer à Pointe-Saint-Charles pour l'esprit de communauté et pour se rapprocher de plusieurs de leurs clients corporatifs.

Une nouvelle chocolaterie s’est installée sur la rue Centre, pour le plus grand plaisir des bibittes à sucre de Pointe-Saint-Charles. Lecavalier Petrone, qui confectionne des chocolats et des pâtisseries haut de gamme, apporte un brin de diversité sur l’artère commerciale. C’est pourquoi PME MTL Grand Sud-Ouest a récemment octroyé aux propriétaires une bourse de 10 000$.

La revitalisation commerciale de la rue Centre est une demande de longue date de la part des résidents, qui déplorent le manque de diversité de l’offre dans le secteur.

Avec ses chocolats faits à la main, son maïs soufflé au caramel et ses whippets maison, Lecavalier Petrone remplit un créneau peu représenté sur l’artère, qui compte peu de destinations gourmandes.

Carine Perras Photographe

Bien qu’à l’origine, l’entreprise était davantage un service de traiteur pour les événements corporatifs, les mariages ou les showers de bébé, les propriétaires, dont l’une réside dans le quartier, veulent également en faire profiter la communauté.

«Au départ, nous voulions faire un atelier seulement, mais avec les commentaires positifs des gens du coin, leur curiosité et leur intérêt pour notre projet, nous avons décidé d’en faire un point de vente», mentionne Loïse Desjardins-Petrone, copropriétaire de l’établissement avec Chloé Migneault-Lecavalier.

Depuis un peu plus d’un mois, les portes de l’atelier sont ouvertes au public trois jours par semaine, ce qui fait de l’établissement leur deuxième point de vente à Montréal, le premier étant Le Elsdale café & boutique, dans Rosemont.

Les copropriétaires comptent aussi prolonger les heures d’ouverture pendant les périodes plus achalandées, comme le temps des fêtes, Pâques et la Saint-Valentin.

Bourse
Pour encourager les deux jeunes entrepreneures de 26 et 30 ans dans le lancement de leur commerce, PME MTL Grand Sud-Ouest leur a remis 10 000$.

Loïse Desjardins-Petrone et Chloé Migneault-Lecavalier comptent utiliser la bourse du programme de soutien à la diversité commerciale pour acheter de l’équipement de qualité, très dispendieux. Elles alloueront également une somme à la recherche et au développement.

«On vise les entreprises qui ont une certaine originalité. Dans ce cas-ci, cette chocolaterie peut amener une clientèle corporative dans le quartier, ce qui peut être bénéfique sur le plan économique, en plus d’alimenter un certain dynamisme local», souligne le directeur au financement des entreprises chez PME MTL Grand Sud-Ouest, Aziz Guellouz.

Il avoue que, dans le cas de Lecavalier Petrone, ce n’est pas seulement le plan d’affaires qui a fait pencher le comité en faveur de cette entreprise.

«Le projet est super, mais c’est surtout parce que ces deux jeunes femmes ont fait leurs preuves et ont montré qu’elles sont capables de mener à terme leur plan d’affaires», explique-t-il.

Ce programme vise spécifiquement les nouveaux commerces pouvant ajouter de la valeur au quartier en générant de l’achalandage sur la rue et en créant de l’emploi pour les résidents du coin. Les franchises sont exclues, tout comme les types d’établissements déjà très présents dans un même secteur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!