(Photo: Gracieuseté) L'éléphant spatial entièrement conçu en bronze et en résine fait 7,24 m de hauteur.

Le réputé artiste moustachu Salvador Dali laissera sa marque dans l’arrondissement du Sud-Ouest puisque son œuvre intitulée L’éléphant spatial sera installée dans le parc des Meubliers, sur la rue Notre-Dame Ouest.

L’endroit situé entre les rues Canning et des Seigneurs dans le quartier de la Petite-Bourgogne accueillera l’imposante sculpture en bronze au mois de novembre pour une durée de deux ans.

L’œuvre d’une valeur de 3,6 M$ est présentement installée sur la terrasse Dufferin devant le Château Frontenac à Québec, sur laquelle elle trônera jusqu’à la fin du mois d’octobre avant de déménager dans l’arrondissement.

«Elle était supposée retournée en Suisse, mais quand j’ai vu le parc en face de ma future galerie d’art, j’ai eu envie qu’elle y soit installée», mentionne Sylvain Fortier, directeur de la nouvelle Galerie Griffintown et la Galerie d’art du Château Frontenac.

Représentant un éléphant qui veut défier l’apesanteur en restant au sol malgré l’obélisque sur son dos qui le propulse vers l’espace, L’éléphant spatial a été créé par l’artiste espagnol en 1980 et existe en seulement huit exemplaires à travers le monde.

Ses oreilles de chauve-souris, sa barbe de chèvre et sa queue de cochon rappellent le style surréaliste de Salvador Dali, que l’on retrouve dans bon nombre de ses œuvres.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!