(Photo: TC Media - Archives) 28 bretelles temporaires dont deux ponts ont été aménagés pour pallier aux fermetures lors des travaux.

Les automobilistes ne sont pas au bout de leur peine puisque les chemins de détour causés par les travaux de l’échangeur Turcot se multiplieront au courant des prochains mois, devenant un véritable casse-tête pour les usagers des routes en cause.

Vers la fin novembre, l’entrée pour l’A15 sud à partir du boulevard de La Vérendrye sera fermée. Les automobilistes devront donc faire un détour par le Sud-Ouest pour accéder au pont Champlain en empruntant l’avenue de l’Église, la rue Eadie et finalement la rue Saint-Patrick pour aller rejoindre Atwater. Un chemin alternatif passera également par la rue Galt et le boulevard Gaétan-Laberge, dans Verdun.

Viviane Rochon, une citoyenne membre du comité de bon voisinage du Sud-Ouest, déplore que cette fermeture arrive au même moment que les travaux dans le tunnel Saint-Rémi en direction sud qui engendre déjà énormément de trafic sur la rue Saint-Patrick. «Pourquoi la Ville a décidé de faire ces travaux en même temps que ceux de Turcot? C’est invivable», dit-elle.

Marie-Sophie Couture, la représentante de la ville-centre présente à la présentation des plans lors du comité bon voisinage du 10 octobre, admet que ce n’est pas une situation idéale. Toutefois, pour une question de sécurité, les travaux dans le tunnel ne pouvaient pas être reportés.

Il y aura également une reconfiguration de l’A720 ouest, prochainement appelée route 136. L’entrée Lucien-L’Allier pour aller rejoindre cette route sera fermée à partir de la fin novembre, tout comme l’entrée Du Fort. Pour compenser la fermeture de ces deux entrées, une bretelle temporaire sera aménagée. Les véhicules devront donc emprunter la rue Saint-Antoine puis tourner à droite sur Rose-de-Lima en direction nord pour rejoindre l’A720 ouest.

Ce chemin alternatif augmentera de beaucoup le trafic dans l’arrondissement, donc il se pourrait que des places de stationnement de la rue Saint-Antoine soient retirées afin de laisser la place à une voie supplémentaire.

De nouveau ouverte
L’accessibilité au centre-ville devrait s’améliorer d’ici la fin de l’année pour les usagers de la route en provenance de l’ouest. Les deux voies de l’A20 est en direction de l’A720 est seront de nouveau ouvertes alors que l’une d’entre elles est fermée depuis octobre 2016.

Toutefois, les automobilistes devront s’adapter à un changement de la configuration routière, puisque les voies seront inversées. À partir de la fin novembre, les voitures désirant se rendre au centre-ville devront suivre la voie de gauche et celles souhaitant accéder à l’A15 nord devront emprunter la voie centrale.

«Ce sera un peu mélangeant au départ pour les automobilistes qui ont l’habitude d’utiliser cette route, mais ça n’aura pas d’impact sur la fluidité de la circulation», souligne Sylvie Gervais, directrice au maintien de la mobilité pour KPH Turcot.

Entraves actuelles
La fermeture de la bretelle entre l’A15 nord et l’A20 ouest depuis le 25 septembre augmente fortement la circulation routière dans le secteur du Sud-Ouest, puisqu’un des détours suggérés traverse les quartiers de Ville-Émard et Côte-Saint-Paul. Afin de réduire la présence de véhicule près de l’école primaire Marie-de-l’Incarnation, la rue Angers a été temporairement transformée en sens unique en direction nord entre les rues Cabot et Roberval.

Toutefois, aux dires de Viviane Rochon, ce sens unique est dangereux, n’étant pas respecté par les automobilistes.

«Nous avons donné beaucoup de contraventions jusqu’à présent à ceux qui ne respectaient pas la signalisation et nous avons déjà remarqué des améliorations. Nous continuons à avoir une présence policière accrue», explique Gilles Denicourt, agent responsable de la sécurité routière au poste de quartier (PDQ) 15.

Ces mesures temporaires se poursuivront jusqu’à la fin novembre, avant de laisser place aux nouvelles entraves, comme il ne s’agissait que de la première phase d’une complexe reconfiguration routière.

À la fin de 2017, seulement trois bretelles de l’échangeur actuel seront maintenues parmi les 11 initiales.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!