Evgeny Feldman Evgeny Feldman / The Associated Press

MOSCOU — Alexeï Navalny, personnalité la plus en vue de l’opposition en Russie, a été libéré de prison, dimanche, après avoir purgé une peine de 20 jours pour avoir orchestré une manifestation non autorisée.

M. Navalny avait été arrêté le 29 septembre alors qu’il prévoyait se rendre dans la ville de Nijni Novgorod pour un rassemblement sanctionné par les autorités. Mais un tribunal l’a condamné pour l’organisation d’un autre événement, une manifestation non autorisée à Saint-Pétersbourg, ville natale du président Vladimir Poutine.

M. Navalny a l’intention de briguer la présidence contre M. Poutine en mars prochain. Il a purgé maintes fois des peines d’emprisonnement relativement à des manifestations critiques du gouvernement russe.

Après sa sortie de prison, le militant anticorruption a pris la route tard dimanche d’Astrakhan, où il devait prendre la parole devant plusieurs centaines de personnes.

M. Navalny a appelé à deux reprises cette année à des manifestations coordonnées dans tout le pays. L’ampleur de ces événements a ébranlé le Kremlin.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!