La Presse Canadienne

CRESTON, C.-B. – Les agents de conservation de la faune cherchent un guépard qui a été aperçu errant sur des routes enneigées du sud-est de la Colombie-Britannique.

Le félin a été vu le long de l’autoroute 3A jeudi vers 16 h 30, dans la région de Crawford Bay et Kootenay Bay.

Un automobiliste a envoyé des photos à la police. Il a dit à la Gendarmerie royale du Canada (GRC) à Creston que l’animal semblait porter un collier orange.

Selon l’inspecteur Joe Caravetta, du bureau de la conservation de la faune de la Colombie-Britannique, trois agents sont à la recherche du guépard et de son propriétaire. Les autorités ne craignent pas pour la sécurité du public, mais traitent ce dossier avec sérieux.

M. Caravetta a ajouté qu’il était important de capturer le félin pour sa propre santé. Il pourrait être affamé, ce qui peut changer le caractère des animaux les plus doux.

Les guépards sont de nature timide et moins agressive que d’autres gros félins. Cependant, celui-ci est dans le froid plutôt que dans son habitat tropical habituel, a noté l’inspecteur.

Le personnel tente de trouver quiconque ayant un permis nécessaire pour posséder un tel animal.

«Ce pourrait être simplement un animal de compagnie, mais nous n’avons pas encore été en mesure de joindre un potentiel propriétaire», a affirmé M. Caravetta.

Le caporal de la GRC Dan Moskaluk a pour sa part demandé aux résidents de la région de surveiller de près leurs enfants et leurs animaux jusqu’à ce que l’animal soit retrouvé.

«Même s’il porte un collier, il doit être considéré comme un animal sauvage», a-t-il précisé dans un communiqué.

Les résidents de la région et le personnel de l’école de Crawford Bay ont été avertis de la situation.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!