Quand vous utilisez vos talents dominants, la tâche vous paraît plus facile.

Imaginez que vous êtes une terre inexplorée. Quels gisements se cachent en vous? Savez-vous comment il se fait que certaines personnes sont très productives tandis que d’autres, qui consacrent autant d’heures qu’elles à une tâche, ne produisent qu’une fraction des résultats? La science vient de découvrir ce que les philosophes avaient deviné bien avant eux : les gens produisent à leur maximum quand ils sont eux-mêmes, quand ils utilisent les talents avec lesquels ils sont nés. Et le plus beau, c’est qu’ils en sortent moins fatigués!

Quand vous utilisez vos talents dominants, la tâche vous paraît plus facile, à un point tel que souvent, vous perdez la notion du temps et que vous vous surprenez à constater que la journée est déjà terminée. Vous quittez le travail encore plein d’énergie parce que, loin de vous fatiguer, la journée vous a permis de briller.

Alors, quels talents se cachent en vous? Pour les découvrir, il existe certes des tests, mais ceux-ci ne sont pas nécessaires. Vous pouvez simplement procéder par introspection. Rappelez-vous par exemple ces événements dont vous êtes fier, ces événements où vous avez performer au maximum, où vous avez dépassé vos limites. Que faisiez-vous à ce moment? Quels talents utilisiez-vous? Rappelez-vous également vos rêves d’enfance. Que souhaitiez-vous réaliser? Que rêviez-vous de devenir?

Ensuite, demandez-vous ce que vous pourriez faire, aujourd’hui, pour utiliser ces talents plus fréquemment, dans le cadre de votre emploi aussi bien que dans vos temps libres. Plus vous serez vous-même, plus vous vous sentirez bien. C’est ce que les Grecs appelaient le plaisir eudémonique.

Au contraire, quand vous devez jouer un rôle ou utiliser des talents que vous ne maîtrisez pas complètement, les tâches sont laborieuses, et le travail est moins bien exécuté. Vous en sortez plus fatigué et moins fier de ce que vous avez accompli.

Pourquoi ne pas tenter le coup cette semaine? Imaginez que vous êtes un terrain inexploité. Quels gisements se cachent en vous? Quel est le minerai qui vous rend unique? De même qu’il ne sert à rien de tenter d’extraire du cuivre si vous avez un gisement de zinc, il ne sert à rien de faire semblant que vous êtes créatif si c’est davantage la persévérance et le plaisir d’apprendre qui vous caractérisent.

Découvrez ce qui se cache en vous en 2012 et mettez-le à contribution. L’année se passera mieux. Vous performerez à votre maximum, et votre estime personnelle croîtra à mesure que vous vous prouverez tout ce qui se cache au fond de vous.

Aussi dans Au boulot! :

blog comments powered by Disqus