Des fois, j’ai l’impression de vivre dans un film. Un genre de Truman Show ou quelque chose comme ça. Une espèce de vie où la fiction prend le dessus sur la réalité.

Quand ça va mal au cinéma, au moins, on se dit que ça reste un film, que les événements tragiques restent dans l’écran…qu’ils vivront heureux jusqu’à la fin des temps, etc…

Dans mon Truman Show, un vilain coup de vague vient de m’assommer.

Dimanche, la grande famille de V a perdu un frère. L.-F., c’est comme ça qu’on l’appelait.

J’ai fait sa connaissance en 2012, à mes débuts en télévision à V. C’est d’ailleurs l’une des premières personnes que j’ai rencontrées sur un plateau. On avait notre premier shooting photo pour l’émission Ça Commence Bien. J’étais ô combien nerveux.  Je ne savais pas comment me placer, où me placer, quand sourire, comment sourire. C’était loin d’être évident.

Je me souviendrai toujours de sa binette. Je ne le connaissais pas, mais de tout ce beau monde présent ce jour-là devant moi, il est celui qui m’a accroché. Ma réflexion de petit gars de 22 ans avait été : «Ce gars-là a donc bien l’air smooth».

Louis-François avait ce sourire. Ce sourire qui vous fait du bien. Toujours joyeux, toujours posé. Il ne parlait pas beaucoup, mais il aimait écouter. C’était un gars qui prenait le temps d’écouter et de conseiller. Une espèce de force tranquille, un bon vivant. C’est pour ça que je l’ai toujours surnommé, amicalement, Silent Bob.

Silent Bob, merci de m’avoir fait sentir à ma place.

À bientôt.

Louis-François Tremblay a occupé le poste de directeur de la création chez V, de 2010 à 2014. Il est ensuite devenu producteur au contenu et au développement après l’acquisition de MusiquePlus et Musimax par V, au début 2014. Àgé de 41 ans, il laisse dans le deuil sa fille Julia, 4 ans, et sa conjointe Laurence.

Aussi dans Qu'est-ce t'Andy? :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!