Après s’être fait forcer la main par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour mettre fin à son offre Musique illimitée, Vidéotron a trouvé le moyen de faire passer la pilule auprès des abonnés de son service mobile: offrir des données gratuites.

Dans un courriel envoyé à certains de ses utilisateurs (et obtenu par le site Mobile Syrup), l’entreprise rappelle qu’elle sera forcée de mettre fin le 4 août à Musique illimitée, un service qui permettait à ses abonnés d’écouter certains services de musique en ligne (Spotify, Deezer, etc.) sans affecter leur consommation de données.

En avril dernier, le CRTC avait jugé que Musique illimitée contrevenait aux règles de neutralité de l’internet de l’organisme, puisque Vidéotron y privilégiait certains services de musique au détriment de d’autres.

Qu’à cela ne tienne, Vidéotron offrira donc plutôt des données gratuites à ses utilisateurs, équivalentes aux données consommées via Musique illimité. La quantité (de 1 à 8 Go, arrondi à l’entier supérieur) devrait varier d’un abonné à l’autre, et représenter l’équivalent des données consommées pendant un mois dans la dernière année par Musique illimitée. Notons que Vidéotron prend ici en compte le plus gros mois d’écoute musicale pendant les douze derniers.

Ces données pourront évidemment être utilisées à n’importe quelles fins, et non seulement pour l’écoute de musique comme c’était le cas auparavant.

Voilà qui devrait permettre à l’opérateur de conserver les utilisateurs qui avaient choisi Vidéotron pour l’option Musique illimitée, et ce, pour encore longtemps, puisque l’offre n’est pas limitée dans le temps. Bell, Rogers ou Telus devront en effet rehausser considérablement leurs forfaits pour offrir l’équivalent d’un 8 Go de données gratuites et convaincre les abonnés de Vidéotron de changer d’opérateur.

Dans un courriel envoyé au Journal Métro, Vidéotron confirme que les données seront accessibles tant que le client demeure abonné à son forfait actuel.

Cette offre ne touche évidemment que les utilisateurs actuels de Musique illimitée. Vidéotron ne pourra donc pas attirer de nouveaux clients avec sa promotion comme elle le faisait avec Musique illimitée.

Bref, le CRTC a réussi à faire respecter la neutralité de l’internet, mais pour ce qui est de favoriser la concurrence entre les opérateurs – un de ses principaux chevaux de bataille – il faudra repasser.

Aussi dans Techno :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!