Les vandales Da-P
  • Vendredi 13 mars
    Alaiz Invasion 2 @ Le Belmont
    Da-P + J.u.D. + Dr MaD + Louie P + Planet Giza + Walla P

La nouvelle génération de beatmakers montréalais va bon train. Leurs noms circulent de plus en plus, et ils ont la cote sur la scène internationale… un peu comme nos réalisateurs de films en ce moment. J’imagine que c’est l’avantage de vivre dans un grand village francophone en Amérique du Nord. Les fans et les médias soutiennent nos artistes avec beaucoup plus de verve et de ténacité qu’ailleurs, ce qui leur donne le petit coup de pied au cul et la confiance nécessaire pour aller défoncer des portes. Ce n’est pas grâce à ça que nos artistes font de la meilleure musique ou de meilleurs films, mais ça les fait travailler plus fort. Parce qu’au final, la différence entre celui qui réussit et les autres est beaucoup plus une question de «guts» qu’une question de qualité artistique.

Quand je regarde Kaytranada, je suis fier de ce que ce jeune «Rive-Sudien» a accompli depuis trois ans. À 23 ans, il est sur le point de lancer son premier album officiel, sous étiquette XL Recordings, sur lequel il a collaboré avec la légende vivante Rick Rubin. Il est sans l’ombre d’un doute un des Québécois à surveiller sur la scène internationale en 2015.

Kaytranada est le gars qui trône en haut de la montagne en ce moment, mais tout le reste de la bande n’est pas bien loin derrière. Je parle de bande parce que la plupart des beatmakers électros hip-hop de cette nouvelle génération se connaissent très bien. C’est l’avantage de vivre dans un grand village. On se connaît tous, et ça établit une saine compétition entre les acteurs d’un même milieu. Les High Klassified, Da-P, Louie P, Tommy Kruise et compagnie ont tous pris au moins une bière ensemble dans la dernière année et ils travaillent tous très fort pour avoir leur part du gâteau. En ce moment, High Klassified est en bonne position.

On doit surveiller Da-P de près aussi. Celui qui évoluait dans l’ombre de ses deux amis (Kaytra et High Klass) vient de basculer du côté lumineux de la force. Son SoundCloud est suivi de près, avec en moyenne 150 000 écoutes par chanson, et de plus en plus de médias internationaux s’intéressent à ses productions. En attendant qu’il nous quitte pour L.A. ou NYC, c’est le temps d’aller danser en sa compagnie au Belmont ce vendredi.

Autres suggestions

  • Vendredi 13 mars. MASSIVart 6e anniversaire @ 6524 Saint-Hubert
  • Vendredi 13 mars. Majical Cloudz @ Casa del Popolo
  • Dimanche 15 mars. Redinho @ Bleury Bar
  • Mardi 17 mars. Milk & Bone (lancement) @ Centre Phi
  • Mercredi 18 mars. Will Driving West (lancement) @ La Sala Rossa

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!