Collaboration spéciale Le HR-V se conduit bien et consomme relativement peu.

Avec le HR-V 2016, Honda propose une Fit surdimensionnée et surélevée, au moteur plus puissant et à rouage intégral pour certains modèles. Ici, cette recette devrait s’avérer gagnante pour Honda. Tout comme la Fit, le HR-V roule sur la plateforme Global Small, mais est plus long de 20 centimètres et un peu plus large.

Le HR-V reprend des éléments des coupés, des minifourgonnettes et des véhicules utilitaires sport. Honda a mené des études de marketing auprès de la clientèle avant d’en faire la conception. Une ligne de toit très fuyante vers l’arrière et des poignées de portières arrière moins apparentes veulent donner une impression de coupé, mais dans l’ensemble, le design manque d’homogénéité. La disposition en «H» de la calandre n’est pas particulièrement réussie.

Le HR-V n’est pas «le vilain petit canard» des VUS sous-compacts, mais pas le plus réussi non plus. Suivre toutes les recommandations des focus groups n’est pas gage de succès.

Polyvalence au rendez-vous
Comme le HR-V partage sa plateforme avec la Fit, l’ingénieuse banquette arrière modulable «Magic Seat» rend l’habitacle très polyvalent et beaucoup plus spacieux. La console centrale du HR-V est dotée de ports USB et HDMI et du même écran tactile couleur que la Fit.

Plateforme de Fit, moteur de Civic
Pour l’Amérique du Nord, Honda a choisi le moteur 1,8 litre de la Civic et ses 141 chevaux, et son couple de 127 livres-pied. Ce moteur peut être jumelé à une boîte manuelle à six vitesses ou à une boîte CVT pour les modèles à traction avant. La traction intégrale ne vient qu’avec la boîte CVT. Sur les routes lisses de la Floride, le HR-V s’est montré à la hauteur. Avec la boîte manuelle, il est plus amusant à conduire, mais consomme davantage. Nous avons obtenu une moyenne de 7,6 litres aux 100 kilomètres avec la CVT, surtout sur l’autoroute, comparativement à 8,3 litres avec la CVT.

Le HR-V possède une suspension indépendante à l’avant et une poutre de torsion à l’arrière. Les amortisseurs sont dotés de deux pistons, le premier fait le travail normal et le second maîtrise la caisse en conduite plus sportive. On ne peut pas qualifier le HR-V de véhicule à vocation sportive, mais il demeure agréable à conduire. Polyvalent et pratique, le HR-V se conduit bien et consomme relativement peu.

Les prix du HR-V oscillent entre 20 690$ pour la LX 2RM manuelle et 29 990$ pour le EX-L Navi AWD CVT.

Points forts
• Polyvalence assurée
• Faible consommation
• Disponibilité boîte manuelle (traction seulement)
• Performances honnêtes

Points faibles
• Look discutable
• Rouage intégral seulement avec boîte CVT
• Agrément de conduite moyen
• Écran tactile difficile à utiliser en roulant

Fiche d’évaluation
• Modèle à l’essai: Honda HR-V 2016
• Version à l’essai: EX-L Navi
• Fourchette de prix: 20 690 à 29 990 $
• Prix du modèle à l’essai: 29 990 $
• Garantie de base: 3 ans/60 000 km
• Garantie du groupe motopropulseur: 5 ans/100 000 km
• Consommation (ville/autoroute/observée): 8.8 /7.2 /7.6 l/100km
• Concurrents: Buick Encore, Chevrolet Trax, Jeep Renegade, Nissan Juke, Mazda CX-3

Aussi dans Automobile :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!