Julien Hébert/Musée McCord La salle à manger du Café Bistro

Depuis quelques semaines, le Café Bistro du Musée McCord a une nouvelle carte, élaborée par le chef Ian Perreault, en collaboration avec le traiteur Julien Leblanc.

Avant ou après une visite du musée ou simplement lors d’un passage au centre-ville, le Café Bistro du Musée McCord a de quoi vous satisfaire. Sa nouvelle carte est à la fois rassembleuse et accessible. Et la quiétude des lieux donne l’impression d’une oasis de paix en plein centre-ville.

Après une visite du musée, nous sommes donc passés à table, après avoir réservé au préalable sous les conseils du monsieur de l’accueil. Semble-t-il que les midis sont assez achalandés. À midi tapant, nous voilà attablés dans un restaurant somme toute vide. Mais bon, c’est les vacances…

Au menu, des mets frais et santé : tartares, soupes froides, tataki, salades… Et un menu trois services «Ian Perreault» offert pour une durée limitée. Nous optons pour ce menu, alors que notre convive opte pour un gaspacho et un tartare de saumon.

En entrée, nous savourons un gaspacho de tomates jaunes, poivrons jaunes et menthe. Il est doux, sucré et bien assaisonné. Moins acide qu’un gaspacho classique. Présentée dans un pot Masson, la portion est généreuse, voire un peu trop à notre goût. Mais en cette chaude journée de juillet, le gaspacho est tout à fait le bienvenu.

Viennent ensuite les côtes levées de cochon à la sauce BBQ au café, servies avec une salade de chou de Savoie et de pomme. Tendres, charnues, elles fondent dans la bouche. Et la sauce barbecue est délicate et savoureuse. D’excellentes côtes et une excellente salade, juste assez acidulée pour balancer le goût de la viande.

Le convive, lui, reçoit un plat équilibré et tout en fraîcheur. Le tartare de saumon, émulsion yogourt et yuzu, brunoise de concombre s’avère tout à fait satisfaisant.

Tout comme la crème brûlée au chocolat 72 %, un dessert signature du chef, qui termine le repas en beauté.

Côté alcool, le bistro offre des accords mets et vins et une carte des vins correcte pour un restaurant ouvert uniquement le midi.

En résumé
L’occasion: Pour un dîner d’affaires, en amoureux ou après une visite du musée.
L’ambiance et le décor: Jolie table, jolis accessoires, belle lumière. C’est agréable et calme!
Le service: Courtois et diligent.
Les prix: Entrées de 4 à 9 $; plats principaux de 17 à 19 $. Formule «entrée + plat» à 22 $.
Nous avons aimé: La sérénité qui régnait dans le café et les délicieuses côtes levées. On sent bien la touche du chef Ian Perreault.
Nous avons moins aimé: Dommage que ce ne soit pas ouvert le soir.

Café Bistro du Musée McCord

690, rue Sherbrooke Ouest
Lundi au vendredi de 11 h 30 à 14 h

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!