Guzzo, Maison Saint-Gabriel

À l’occasion de la fête de la Sainte-Catherine, on faisait autrefois de la tire. C’est à Marguerite Bourgeoys, fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame de Montréal que l’on doit l’invention de ce bonbon traditionnel. Voici la recette.

Ingrédients
250 ml (1 t.) de sucre blanc
250 ml (1 t.) cassonade
250 ml (1 t.) de mélasse
125 ml (½ t.) de sirop de maïs
125 ml (½ t.) d’eau
1 c. à soupe de vinaigre
1 c. à thé de bicarbonate de soude
1 c. à soupe de beurre


Préparation
Mettre dans une casserole à fond épais et à parois beurrées le sucre, la cassonade, le sirop de maïs, l’eau et le vinaigre.

Faire cuire  jusqu’à 125 oC (boule dure dans l’eau froide).

Retirer du feu.

Ajouter le bicarbonate de soude bien tamisé, le beurre et travailler  le mélange.

tire sainte-catherine
Verser dans une lèchefrite beurrée.

Dès que la tire est assez refroidie pour être maniée, l’étirer vivement jusqu’à ce qu’elle perde son lustre. 
(Pour l’empêcher de coller aux doigts, on peut s’enduire les mains d’une légère couche de beurre).

Couper en petits bouts avec des ciseaux et envelopper dans du papier ciré.

tire sainte-catherine

Recette tirée du livre La Cuisine raisonnée, Nouvelle édition abrégée, Éditions Fides, 2003

Aussi dans Bouffe :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!