Chantal Levesque Béatrice Ducharme

Béatrice Ducharme est une jeune femme de 23 ans pleine d’idées et de vitalité. Déjà détentrice d’un baccalauréat en administration, l’étudiante en droit à l’Université McGill est bénévole depuis deux ans à la cuisine du Chaînon, un organisme qui vient en aide aux femmes en difficulté.

Qu’est-ce qui vous 
a menée au Chaînon?
J’avais du temps et je voulais faire du bénévolat. Autant pour moi que pour les autres, je voulais faire quelque chose de bien. C’est ma tante qui m’a parlé de l’organisme, et je trouvais que c’était une cause qui me rejoignait. Depuis maintenant deux ans, je viens ici une fois toutes les deux semaines, généralement 
le samedi, et j’aide à servir 
le dîner à la cafétéria.

Pourquoi cette 
expérience est-elle 
importante pour vous?
Ça ne me demande pas tant d’efforts – seulement quelques heures de mon temps chaque semaine – et ça a tellement un bel impact sur ma communauté, sur les femmes en difficulté. Moi, j’ai été choyée. Je viens d’un milieu bien, j’ai eu tout ce dont j’avais besoin et je n’ai jamais eu de vrais problèmes. Pouvoir les aider, ne serait-ce qu’en leur donnant le sourire, je trouve ça important.

Car ces femmes, elles sont comme moi. Ce qu’elles vivent pourrait m’arriver aussi. Peut-être qu’un jour, c’est moi qui serai ici et qui aurai besoin d’un répit pour remettre de l’ordre dans 
ma vie. On ne sait jamais 
ce qui peut arriver.

Qu’est-ce que cela 
vous apporte sur 
le plan personnel?
Ce sont les gens que j’ai rencontrés ici qui m’ont le plus marquée. Des gens que je n’aurais probablement pas eu la chance de connaître autrement.

Cette expérience me permet aussi de mettre les choses en perspective et de ne pas tout tenir pour acquis. Ça me permet d’apprécier ce que j’ai, en fait. Et ne pas penser à soi quelques heures par semaine, ça fait du bien aussi.

Et sur le plan professionnel?
Je développe des aptitudes personnelles qui pourront certainement se transposer sur le plan professionnel. Peut-être qu’un jour je pourrai joindre les deux et servir les femmes autrement, avec mes services légaux. C’est une cause qui m’est chère, alors ça pourrait être intéressant. Mon expérience au Chaînon m’a fait réaliser qu’il y avait des populations marginalisées dans notre société, les femmes en particulier. Elles ne sont pas favorisées non plus par le système légal.

En rafale

La musique que vous écoutez présentement dans votre iPod?

Le top 50 des chansons les plus populaires, car j’ai besoin d’énergie présentement, et 
ça me met de bonne humeur.

Pour vous changer les idées?

Discuter avec des amis autour d’un bon repas.

Un lieu où vous aimez 
vous retrouver à Montréal?
Au café Humble Lion, à côté 
du campus de McGill.

Montréal en trois mots?

Accueillante, belle et diversifiée.

Votre prochain voyage?
En Afrique du Sud en mai 
avec mon copain. On va faire 
un road trip de Johannesburg 
à Cape Town.

Aussi dans Carrières :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!