Quand Patrick Groulx visite l’Aquarium du Québec, il nettoie un enclos et un bassin, en plus de nourrir un ours blanc, un morse et des raies.

Les métiers d’animalier et d’aquariste comportent des tâches variées, et une bonne partie de leur attrait est certainement la proximité extraordinaire qu’ils permettent avec les animaux et les poissons.

Dans les aquariums comme dans les zoos, les animaliers s’occupent des animaux, les nourrissent, les observent, en plus de nettoyer cages et enclos. Ils sont aussi en contact avec les visiteurs, tant pour les renseigner que pour exécuter diverses animations. Dans certains cas, ils entraînent les bêtes et leur montrent de petits tours, mais le plus important est d’assurer leur bien-être.

Divers parcours peuvent mener à ce poste, dont le programme collégial en techniques de santé animale. Pour leur part, les aquaristes prennent soin des poissons et des invertébrés marins. Le diplôme d’études collégiales en santé animale peut aussi donner accès à cet univers, de même que d’autres formations, notamment en biologie marine.

L’exercice de ce métier spécialisé suppose non seulement la maîtrise de la biologie des animaux aquatiques, mais aussi la connaissance de tous les paramètres ayant une incidence sur la qualité de l’eau. On peut demander à l’aquariste d’enfiler régulièrement un habit de plongée sous-marine, histoire d’enlever les algues et autres substances pouvant nuire aux résidants des bassins et des réservoirs.

Animalier d’un jour
À l’Aquarium du Québec, on peut devenir animalier d’un jour. Une belle activité pour ceux qui souhaitent s’initier à ce métier. Au programme : la préparation des repas de l’ours blanc, des morses et des phoques, la participation à une animation assurée par un guide animalier, ainsi qu’une photo avec un morse.

Renseignements et réservations : sepaq.com/ct/paq

Jobs de bras
Pour voir Patrick
Groulx à l’œuvre :
Mercredi soir 19 h, à Ztélé

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!