Parce que la surdité professionnelle occupe le second rang des maladies professionnelles dans la Belle Province, l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ) profite du Mois de l’ouïe et de la communication pour tenir, à l’intention des intervenants en santé auditive, un colloque sur le sujet.

Au banc des accusés : un règlement de 1979 considéré comme étant désuet. Le Québec est en effet la province qui présente les limites réglementaires d’exposition au bruit les plus élevées au pays. L’événement, qui aura lieu vendredi et samedi,  vise à faire connaître les méfaits du bruit industriel sur la santé auditive.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!