collaboration spéciale «Chaque unité aura son espace de jardinage, et chaque occupant aura un petit espace de rangement sur le toit pour y remiser ses instruments de travail», note Luc Fournier, directeur développement et marketing chez Vivenda Développement Urbain, le promoteur du projet.

Dans la foulée du projet Quartier vert d’Hochelaga-Maisonneuve et des orientations du Plan local de développement durable 2011-2015, l’équipe derrière Le Vam a choisi d’intégrer des caractéristiques favorisant des comportements verts dans son nouveau projet immobilier.

Ainsi, on trouvera sur le toit de la toute nouvelle bâtisse située sur Aird, près de la rue de Rouen, des espaces potagers.

«Chaque unité aura sont espace de jardinage, et chaque occupant aura un petit espace de rangement sur le toit pour y remiser ses instruments de travail, note Luc Fournier, directeur développement et marketing chez Vivenda Développement Urbain, le promoteur du projet. Au départ, on avait pensé proposer les espaces potagers en option, mais on s’est dit qu’en les offrant d’office, on allait encourager les gens à se mettre au jardinage!»

Le Vam (acronyme pour Vivre à Montréal) propose également comme initiative «verte» l’aménagement d’un récipient à compost intégré aux îlots de chaque cuisine, et sera doté d’un système de collecte.

«On s’est inspirés d’une idée développée par un chef autrichien. Sur chaque îlot, juste à côté de l’évier, on trouvera un petit saut en acier inoxydable avec couvercle intégré dans le comptoir en quartz, explique Luc Fournier. Une fois qu’il sera plein de résidus alimentaires, les gens n’auront qu’à aller le vider dans les bacs prévus à cet effet dans le sous-sol ou bien sur le toit.»

Situé dans un secteur industriel d’Hochelaga-Maisonneuve, Le Vam fait face à un ancien chemin de fer qui sera transformé l’an prochain en piste cyclable. La Route verte traversera la section est du quartier, de la place Valois à la rue Viau. Ceux qui l’utiliseront pourront par la suite remiser leur vélo dans les espaces de rangement prévus à cet effet dans le sous-sol de l’édifice.

«Notre projet s’adresse à des jeunes professionnels de 28 à 38 ans, qui ont une conscience environnementale et qui aiment la vie de quartier d’HoMa. En habitant au Vam, ils seront à quelques minutes du Marché Maisonneuve, mais aussi de tous les restos et bars qui construisent tranquillement la nouvelle identité d’HoMa», souligne le directeur développement et marketing chez Vivenda.

Le Vam sera un petit projet de 34 unités de 1, de 2 et de 3 chambres, réparties sur 4 étages. On y trouvera un ascenseur. Quelques unités du rez-de-chaussée seront pourvues de grandes terrasses gazonnées; quant aux autres, elles auront toutes un balcon entouré de vitres en verre trempé sur lesquelles seront apposées des lattes de bois torréfié. On en trouvera également sur le revêtement extérieur, qui comprendra aussi de la brique et de la tôle métallique mauve.

«Nous voulions une couleur dynamique pour différencier le projet», affirme Luc Fournier.

C’est l’architecte Louis-Paul Lemieux de la firme Atelier VAP qui signe le projet, dont la livraison est prévue pour l’automne 2013.

C’est situé où?

  • Rue Aird, près de la rue de Rouen, dans HoMa
  • À 10 minutes à pied de la station de métro Viau
  • Tout près du Marché Maisonneuve
  • Juste devant la future piste cyclable de la Route Verte

Les prix
De 190 000 $ à 350 000 $ (taxes incluses) pour des unités de 670 à 1 100 p2. Les places de stationnement se détaillent à 24 000 $ (plus taxes) chacune.

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!