Getty Images

Vous passez de plus en plus d’heures rivés à vos écrans? Vous ressentez de l’anxiété ou devenez irritables si vous n’avez pas accès à votre téléphone intelligent? Gare à la cyberdépendance.

90 % des foyers québécois sont branchés à Internet

58 % des foyers québécois possèdent un téléphone intelligent

Bouton-vert_01Pratiquer l’opposé

Développer de nouvelles habitudes d’utilisation pour changer la routine. Placer l’ordinateur dans un autre endroit, se connecter à des moments différents.

Bouton-vert_02Utiliser des alarmes

Déterminer une durée de connexion et utiliser une minuterie pour s’arrêter plus facilement et prendre conscience du temps passé en ligne.

Bouton-vert_03Reconfigurer les appareils

Effacer les applications ou éléments qui posent problème comme les favoris, les comptes ou les fichiers (ex. photos, vidéos, médias sociaux).

Bouton-vert_04Établir des objectifs réalistes

Limiter le temps de connexion non essentiel en fixant des objectifs réalistes. Limiter les périodes de connexions à 20 minutes consécutives ou réduire de quelques heures par semaine.

Bouton-vert_05Prévoir d’autres activités plaisantes et de détente. Activités sportives, culturelles, sociales, familiales, artistiques, de détente…

 Source: Dre Marie-Anne Sergerie, Ph.D., psychologue spécialisée en cyberdépendance, Cyberdependance.ca.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!