Yves Provencher/Métro Meghan Markle

Meghan Markle dira «oui je le veux» au prince Harry samedi à la chapelle Saint-Georges de Windsor. Si on ne sait rien à propos du designer qui aura créé sa robe de mariée (la rumeur veut que ce soit la maison Ralph & Russo), on sait que l’actrice américaine suivra fort probablement ces coutumes des mariées royales britanniques.

Une robe blanche
La fameuse robe de mariée blanche n’a pas toujours été la norme comme elle l’est maintenant. En effet, c’est la reine Victoria, lors de son mariage avec Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, en 1840, qui a lancé cette tendance qui est maintenant adoptée un peu partout dans le monde. Sa robe était faite de dentelle anglaise Honiton, provenant du Devon, ce qui avait à l’époque beaucoup aidé l’industrie de la mode anglaise. Depuis, les mariées royales britanniques ont aussi adopté le blanc, de la reine Elizabeth II en passant par la princesse Margaret et Catherine Middleton.

La princesse Margaret en 1960.

Un diadème


Chaque mariée royale est tenue de porter un diadème le jour de son mariage. La reine peut en prêter un issu de sa collection personnelle ou il peut être offert en cadeau par un membre de la famille de la mariée. Par exemple, Catherine Middleton portait le tiara Halo de Cartier, qui avait appartenu à la reine mère et qui lui avait été prêté par la reine Elizabeth II. Zara Phillips, elle, portait le tiara Meander que sa mère, la princesse Anne, lui avait prêté. Pour sa part, Diana portait un diadème qui venait de son patrimoine familial.

Zara Phillips, fille de la princesse Anne.

Le jonc de mariage
La tradition date du mariage d’Elizabeth Bowes Lyon et du futur roi George VI, les parents de la reine Elizabeth II, en 1923. Le jonc de la nouvelle mariée avait été façonné à partir d’or du pays de Galles. Le même morceau d’or a ensuite permis de confectionner les joncs de la reine Elizabeth II, de la princesse Anne et de Diana. Le jonc de Catherine Middleton est aussi fait d’or gallois. Le prince Harry risque fort de poursuive la tradition.

Elizabeth Bowes Lyon, mère de la reine, en 1923.

Le bouquet
Voilà encore une tradition qui a été lancée par la reine Victoria. Lors de son mariage, la mariée avait inclus une branche de myrte dans son bouquet. Semble-t-il que ladite branche aurait été replantée et, depuis, la plupart des mariées royales ont ajouté à leur bouquet une branche de ce même arbuste. Catherine Middleton, Lady Diana ainsi que la reine Elizabeth II en avaient d’ailleurs dans leur bouquet.

Kate Middleton à son mariage avec le prince William en 2011.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!