Mark J. Terrill Mark J. Terrill / The Associated Press

LOS ANGELES — Justin Turner a cogné un circuit de trois points alors que la marque était égale 1-1 en neuvième manche permettant aux Dodgers de Los Angeles de l’emporter 4-1 face aux Cubs de Chicago, dimanche.

Le cogneur rouquin a claqué sa longue balle, alors qu’il y avait deux retraits, lors du 29e anniversaire du fameux circuit de Kirk Gibson, qui avait alors permis aux Dodgers de battre les Athletics d’Oakland lors du premier match de la Série mondiale.

«C’est l’un de mes plus vieux souvenirs au baseball, j’avais quatre ans et nous regardions la partie chez ma grand-mère en 1988 lorsque Gibby a frappé son circuit, a raconté Turner le sourire aux lèvres. Alors oui, c’est très amusant. J’ai pensé à lever mon poing dans les airs lorsque je parcourais les sentiers, mais je vais attendre que l’on atteigne la Série mondiale, avec un peu de chance.»

Turner a scellé la victoire en fin de rencontre, alors que plusieurs croyaient qu’une manche supplémentaire serait nécessaire. Il a ainsi couronné une soirée de travail productive, lui qui a été l’auteur de tous les points pour les Dodgers dans la rencontre.

Plus tôt dans la rencontre, en cinquième manche, il avait permis aux Dodgers d’égaler la marque 1-1 grâce à un roulant au champ droit.

«C’est très cool et on en a discuté après la rencontre, a mentionné le gérant des Dodgers Dave Roberts. Vingt-neuf ans aujourd’hui. C’est spécial. Nos gars l’ont ressenti.»

Les Dodgers prennent ainsi les devants 2-0 dans la série de championnat.

La formation californienne demeure invaincue en six matchs en séries et sont à deux victoires de participer à la Série mondiale pour la première fois depuis 1988.

Le troisième match au meilleur de sept aura lieu mardi soir au domicile des Cubs, à Chicago. Yu Darvish sera le lanceur partant des Dodgers, tandis que Kyle Hendricks sera sur la butte du côté des Cubs.

Yasiel Puig a amorcé la neuvième en obtenant son troisième but sur balles de la rencontre et Charlie Culberson lui a permis d’atteindre le deuxième but en frappant un amorti. Après que le lanceur perdant Brian Duensing eut retiré le frappeur substitut Kyle Farmer, le gérant des Cubs Joe Maddon a désigné Lackey au monticule. C’était la première fois en 15 ans que Lackey, âgé de 38 ans, se retrouvait au monticule pour un deuxième match consécutif.

Maddon a préféré Lackey au stoppeur Wade Davis, et le vétéran partant a commencé sa sortie en accordant un but sur balles à Chris Taylor en six lancers.

Turner a mis un terme à la rencontre en frappant son quatrième circuit en séries en carrière. En octobre, il a maintenu une moyenne au bâton de ,377, dont 22 points produits en éliminatoires.

«C’est ce que nous avons fait durant toute la saison, a déclaré Turner. Nous ne sommes jamais dans le champ complètement. Si nous avons encore des retraits en banque, nous allons nous battre.»

Addison Russell a étiré les bras en cinquième manche chez les Cubs.

Le stoppeur des Dodgers Kenley Jansen a obtenu la victoire en n’accordant aucun point en neuvième, malgré un coup sûr alloué à Anthony Rizzo. Les lanceurs de relève n’ont pas accordé de point, ni de coup sûr, en huit manches depuis le début de la série de championnat.

Après avoir offert un effort offensif collectif dans la première victoire, Turner a porté l’équipe sur ses épaules lors du deuxième affrontement.

Jon Lester a concédé trois coups sûrs et cinq buts sur balles, quittant le monticule avant la fin de la cinquième manche.

Rich Hill a retiré huit frappeurs sur des prises en cinq manches pour les Dodgers, mais a été retiré pour le frappeur substitut Curtis Granderson en cinquième, une décision discutable de Roberts.

Les champions en titre de la Série mondiale retourneront à domicile avec un déficit de 2-0.

Kris Bryant, Anthony Rizzo et Willson Contreras n’ont pas été en mesure de frapper un seul coup sûr en 11 présences au bâton, dimanche soir.

Bryant, nommé le joueur le plus utile à son équipe en 2016, et Rizzo ont été inefficace depuis la première manche du match d’ouverture de la série, remporté par les Dodgers 5-2 , samedi soir.

La déchéance s’est poursuivie dimanche soir face à Rich Hill et l’enclos des releveurs des Dodgers.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!