David Zalubowski David Zalubowski / The Associated Press

DENVER — J.T. Realmuto a cogné un grand chelem lors d’une poussée de cinq points en septième manche et les Marlins de Miami ont vaincu les Rockies du Colorado 6-2, samedi.

Les Marlins ont mis fin à une série de trois défaites, tandis que la série de victoires des Rockies a été freinée à quatre.

Trevor Richards (2-4) a accordé un point et trois coups sûrs en six manches, en plus de retirer huit frappeurs sur des prises. Il a également frappé un simple, son premier coup sûr en carrière dans les Ligues majeures.

Du côté des Rockies, Tyler Anderson (4-3) a été efficace avant d’accorder trois coups sûrs consécutifs pour commencer la septième manche, incluant un simple d’un point au frappeur suppléant Justin Bour, ce qui donnait les devants 2-1 aux Marlins et mettait fin à la journée de travail du gaucher.

Starlin Castro a ensuite rempli les sentiers avec un simple à l’avant-champ qui a nécessité une consultation de la reprise vidéo. Un retrait plus tard, Realmuto a claqué un tir du releveur Bryan Shaw par-dessus le mur au champ droit.

Gerardo Parra a frappé un circuit en solo en septième pour les Rockies, réduisant l’écart à 6-2. Parra a produit les deux points des Rockies.

Derek Dietrich avait ouvert la marque en quatrième pour les Marlins avec un circuit en solo contre Anderson. Les Rockies avaient répliqué grâce à un ballon-sacrifice de Parra lors de la demi-manche suivante.

Avant la rencontre, les Rockies avaient rappelé le joueur d’avant-champ Pat Valaika et rétrogradé le lanceur Yency Almonte au niveau AAA.

Padres 3 Giants 5

Brandon Crawford a frappé deux doubles, un triple et a produit trois points, menant les Giants de San Francisco vers un gain de 5-3 devant les Padres de San Diego.

Brandon Belt a claqué deux simples et Gorkys Hernandez a ajouté un double d’un point pour permettre aux Giants de remporter leur cinquième match en sept occasions.

Crawford connaissait quelques ennuis avant le début de la rencontre, affichant un rendement de 0 en 18 au bâton. Il a obtenu un but sur balles en deuxième manche, a frappé un triple face à Matt Strahm en quatrième et a inscrit une paire de points devant Adam Cimber (3-4) en sixième. Crawford a également ajouté un double et un point en huitième.

Le joueur d’arrêt-court a également permis aux Giants de réussir trois de leurs quatre doubles-jeux.

Reyes Moronta (3-1) a retiré trois frappeurs pour se mériter la victoire.

Hunter Renfroe a cogné un circuit du côté des Padres, qui ont encaissé six défaites en sept matchs.

Cardinals 3 Brewers 2

Yadier Molina a cogné deux circuits en appui à Miles Mikolas et les Cardinals de St. Louis ont défait les Brewers de Milwaukee 3-2.

Molina a donné les devants pour de bon aux siens avec un circuit de deux points contre le releveur Jeremy Jeffress en sixième manche. Mikolas et quatre releveurs se sont occupés du reste.

Marcell Ozuna avait commencé la sixième avec un simple au champ centre et il avait croisé le marbre sur la claque de Molina, qui a rebondi sur le dessus du mur avant d’aboutir dans l’enclos des Cardinals.

Mikolas (8-2) a accordé deux points, trois coups sûrs et deux buts sur balles en six manches et deux tiers. Bud Norris a blanchi les Brewers en neuvième et a inscrit un 14e sauvetage. Jeffress (5-1) a encaissé la défaite.

Avant la rencontre, les Brewers avaient rappelé le joueur d’avant-champ Brad Miller du niveau AAA, en plus de rétrograder le voltigeur Domingo Santana.

Phillies 5 Nationals 3

Maikel Franco a réussi ses quatre présences au bâton, Carlos Santana a cogné une longue balle et les Phillies de Philadelphie ont défait les Nationals de Washington 5-3.

Alors que les Phillies menaient 3-2 en huitième, Santana a envoyé la balle dans l’enclos des Phillies, au centre-gauche, récoltant son 13e circuit de la saison et son deuxième en deux affrontements. Franco a par la suite ajouté un simple d’un point.

Odubel Herrera, qui avait frappé cinq circuits en cinq matchs consécutifs, a connu une séquence de 0 en 4 au bâton.

Les Phillies ont remporté cinq de leurs six dernières rencontres, tandis que les Nationals ont encaissé trois revers en quatre duels. Anthony Rendon a claqué un circuit du côté de Washington.

Aaron Nola (9-2) s’est repris après avoir connu une première manche plus difficile, allouant deux points en quatre coups sûrs, en six manches de travail. Il a également retiré cinq frappeurs sur des prises et n’a pas alloué de coup sûr après la deuxième manche. Il a également ajouté un simple de deux points.

Seranthony Dominguez a été dominant en neuvième pour obtenir son quatrième sauvetage.

En six manches au monticule, Erick Fedde (0-3) a concédé trois points en huit coups sûrs.

Cubs 2 Reds 11

Anthony DeSclafani a inscrit le premier grand chelem frappé par un lanceur des Reds depuis les 59 dernières années, aidant la formation de Cincinnati à écraser les Cubs de Chicago 11-2.

Il s’agissait de la sixième victoire consécutive des Reds, qui figurent dans les bas-fonds du classement.

C’était la troisième fois en cinq jours qu’un joueur des Reds cognait un grand chelem et leur septième depuis le début de la saison. Bob Purkey a été le dernier lanceur des Reds à accomplir cet exploit, le 1er août 1959 face aux Cubs.

Tucker Barnhart et Joey Votto ont également étiré les bras devant les 36 818 partisans réunis à Cincinnati. Votto a envoyé une claque de trois points aux dépens de Chris Gimenez en huitième.

Les Reds ont égalé leur plus longue séquence de victoires cette saison et ont remporté un troisième match devant les Cubs.

Orioles 7 Braves 5

Mark Trumbo a cogné un grand chelem en première manche, Chris Davis a ajouté un double de trois points et les Orioles de Baltimore ont défait les Braves d’Atlanta 7-5.

Dylan Bundy (6-7) a accordé deux points et sept coups sûrs en six manches et deux tiers, portant sa fiche en juin à 3-0. Zach Britton a oeuvré en neuvième et a inscrit un premier sauvetage cette saison.

Les Braves, meneurs de la section Est de la Nationale, ont encaissé un troisième revers de suite. Julio Teheran (5-5) a accordé sept points en quatre manches et deux tiers.

Le circuit de Trumbo était son quatrième à ses six derniers matchs. Il totalise sept longues balles cette saison, lui qui a raté l’ensemble du mois d’avril en raison d’une blessure à la cuisse droite.

Nick Markakis, qui a disputé ses neuf premières campagnes dans les Majeures avec les Orioles, a produit trois points, dont deux sur un double contre Donnie Hart en septième.

Le match a été interrompu pendant 20 minutes en septième manche en raison de la pluie.

Diamondbacks 7 Pirates 2

Zack Greinke n’a accordé aucun point en six manches, malgré un délai de deux heures, et les Diamondbacks de l’Arizona ont battu les Pirates de Pittsburgh 7-2.

Il s’agissait de leur troisième victoire d’affilée.

Paul Goldschmidt a cogné un circuit du côté des Diamondbacks et David Peralta a obtenu deux points produits. Goldschmidt a également obtenu deux buts sur balles et a croisé le marbre à trois reprises.

Greinke (7-5) a alloué deux coups sûrs, retirant sept adversaires sur des prises. Il a également frappé un double et est rentré au bercail grâce au double de Jon Jay en quatrième.

Dodgers 8 Mets 3

Clayton Kershaw et Jacob deGrom se sont livré un court duel de lanceurs, Matt Kemp a frappé un grand chelem en tant que frappeur suppléant et les Dodgers de Los Angeles ont battu les Mets de New York 8-3.

Les Dodgers ont gagné leurs 11 matchs face aux Mets depuis mai 2016, égalant leur plus longue série de victoires dans l’histoire de la rivalité. Les Dodgers avaient aussi battu les Mets 11 fois de suite lors d’une séquence qui s’était étendue sur les saisons 1963 et 1964.

Kershaw a accordé deux points en trois manches lors d’un retour au jeu surprise. Il a effectué 55 lancers, commençant à connaître des ennuis lors de la troisième manche. Le gaucher Caleb Ferguson (1-1) l’a remplacé et a blanchi les Mets pendant quatre manches, inscrivant ainsi une première victoire en carrière à son dossier des Ligues majeures.

DeGrom (5-3) a été débité de trois points mérités en six manches, notamment en vertu d’un circuit de Max Muncy en première manche. Avant la rencontre, il dominait les Majeures avec une moyenne de 1,51 et il n’avait pas accordé plus de deux points mérités dans un match depuis le 16 avril, face aux Nationals de Washington.

Les Mets ont subi une cinquième défaite consécutive et ils ont perdu 12 de leurs 13 dernières rencontres à domicile.

Kemp a vidé les sentiers lors d’une poussée de cinq points en huitième manche grâce à son huitième grand chelem en carrière et son 13e circuit de la saison.

Kershaw devait originalement effectuer un départ au niveau AAA dans le cadre de sa remise en forme, mais puisque l’on annonçait de mauvaises conditions météorologiques à Omaha, samedi, les Dodgers avaient plutôt décidé de lui donner le départ face aux Mets. L’as lanceur gaucher était sur la touche depuis le 1er juin en raison d’une élongation musculaire au bas du dos.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!