Paul Chiasson / La Presse Canadienne Gilles Vaillancourt

Selon ce qu’a appris Radio-Canada mercredi, l’ex-maire de Laval Gilles Vaillancourt plaiderait coupable jeudi au Palais de justice de Laval à des accusations de fraude, d’abus de confiance et de complot.

La poursuite et la défense se seraient entendus sur une peine de six ans de pénitencier et sur le remboursement de 9M$. En contrepartie, la poursuite laisserait tomber les accusations de gangstérisme à son endroit.

M. Vaillancourt, qui a été maire de 1989 à 2012, avait été arrêté par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) en mai 2013, de même que 33 coaccusés.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!