MONTRÉAL – Le conseil municipal de la Ville de Montréal devrait déterminer le 16 novembre prochain qui remplacera Gérald Tremblay, qui a quitté ses fonctions de maire lundi dernier.

Le greffier de Montréal, Me Yves Saindon, a expliqué mercredi la marche à suivre à la suite de la démission de M. Tremblay, survenue à moins de 12 mois de la prochaine élection municipale, prévue le 3 novembre 2013.

Les membres du conseil municipal pourront soumettre leur candidature du 13 au 15 novembre et la liste de candidats sera rendue publique au terme de cette période.

Si une seule personne présente sa candidature, elle sera élue maire de Montréal par acclamation. Si on retrouve plus d’un nom sur la liste, une assemblée spéciale aura lieu le 16 novembre. Au cours de cette assemblée, les citoyens auront la chance de poser des questions et chaque candidat prendra la parole pendant un maximum de 20 minutes. Un vote secret sera ensuite tenu parmi les membres du conseil et le gagnant deviendra alors le nouveau maire de Montréal.

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, s’est dit déçu du processus à majorité simple, lui qui aurait préféré voir le nouveau maire être choisi à la suite d’une élection à majorité absolue. Le gagnant aurait alors reçu plus de 50 pour cent des votes des membres du conseil.

M. Tremblay s’est retrouvé dans l’eau chaude lors du dernier mois quand l’ex-entrepreneur Lino Zambito a déclaré à la commission Charbonneau qu’Union Montréal, le parti de M. Tremblay, touchait trois pour cent du montant des contrats octroyés par la Ville.

D’autres détails sont venus entacher la réputation de M. Tremblay et même s’il a nié les accusations portées contre lui lors de témoignages à la commission Charbonneau, il a finalement cédé et a quitté son poste.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!