Yves Provencher/Métro Mélanie Joly

Mélanie Joly a lancé dimanche la première campagne de recrutement de membres pour son parti Vrai changement pour Montréal.

Elle considère d’ailleurs qu’il est important que son parti se prépare dès maintenant à la prochaine campagne. «Aujourd’hui, c’était encore pour démontrer que l’intérêt, qui a été généré durant la campagne, ne s’est pas amenuisé et qu’on continue à développer les bases du parti», a affirmé Mme Joly.

L’ancienne candidate à la mairie de Montréal ne s’est toutefois pas engagée à se présenter elle-même aux élections municipales en 2017, se contentant de mentionner que c’était «l’objectif».

Mme Joly a prononcé un discours devant la soixantaine de personnes présentement impliquées dans l’organisation. «On a besoin de rallier les Montréalais de tous les horizons, qui pourront contribuer à un mouvement pour améliorer concrètement notre ville», a-t-elle fait valoir. Elle souhaite ainsi créer des comités de citoyens dans tous les arrondissements.

Elle a aussi déploré que le système actuel ne permette pas d’obtenir un financement proportionnel à l’appui populaire qu’elle a reçu aux dernières élections. La campagne de membership permettra par ailleurs de recueillir, de concert avec des événements de financement, l’objectif financier du parti de 30 000$.

Mme Joly s’est aussi dite frustrée que plusieurs de ses idées aient été reprises à leur compte par l’administration Coderre. «C’est le cas pour le statut particulier de Montréal, plusieurs initiatives au niveau de la ville intelligente, la réfection de la rue Sainte-Catherine et des idées en matière de transport collectif, a-t-elle souligné. On aimerait toutefois que ça aille encore plus loin, et si M. Coderre peut reprendre notre projet de service rapide par bus (SRB), on serait très content.»

Les idées de Vrai changement pour Montréal s’orienteront pour les années autour de cinq valeurs, soit intégrité, transparence, compétence, liberté de conscience et développement durable.

En plus d’oeuvrer à l’organisation de son parti et de travailler à son compte comme consultante en management et en communication, Mélanie Joly se dédie présentement à l’écriture d’un livre. Il présentera ses idées pour réformer un système politique qu’elle juge mésadapté aux enjeux de notre siècle. Sa sortie est prévue pour le mois de novembre, et Mme Joly affirme qu’elle en a déjà écrit plus de la moitié.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!