(Photo Paul Ducharme) La commission sur la culture et les communications sera présidée par Manon Gauthier.

La responsable de la culture et du statut de la femme à la Ville de Montréal, Manon Gauthier, se considère «à 100%» féministe.

Alors que la vision du féminisme des ministres Lise Thériault et Stéphanie Vallée, à Québec, ont fait grand bruit dans les derniers jours parce qu’elles ont refusé de s’attribuer l’étiquette de «féministe», Mme Gauthier a affirmé quant à elle mercredi à Métro que ce terme ne lui faisait pas peur et qu’elle «assume pleinement le fait [qu’elle] défend le statut des femmes».

La ministre de la Condition féminine, Lise Thériault s’était décrite comme «plus égalitaire que féministe», et la ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, avaient affirmé préférer se présenter comme une «humaniste».

«Le fait qu’on ait encore ce débat en 2016 me dépasse, a indiqué Mme Gauthier. Parce que ça devrait être une évidence qu’en 2016, ce qu’on souhaite, c’est l’avancement des femmes.»

Elle estime qu’il reste encore énormément de chemin à faire pour atteindre une réelle égalité entre les hommes et les femmes dans notre société, bien qu’il y ait eu beaucoup de choses faites par le passé.

«On parle abondamment de parité, d’égalité, mais il faut passer du débat aux actes. Et pour cela, ça prend des gens au quotidien qui vont veiller au grain», estime Manon Gauthier.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!