Jeff McIntosh Jeff McIntosh / La Presse Canadienne

CALGARY — L’ex-premier ministre albertain Jim Prentice aura droit à un service commémoratif national, ouvert au public, la semaine prochaine à Calgary, a indiqué mercredi le cabinet de la première ministre albertaine.

La cérémonie sera célébrée le vendredi 28 octobre, à 11 h, dans la salle de spectacles Southern Alberta Jubilee, qui héberge notamment l’Opéra de Calgary et les Ballets de l’Alberta.

Jim Prentice, qui avait aussi été un ministre important dans le cabinet de Stephen Harper, a perdu la vie dans l’écrasement d’un petit avion, jeudi dernier, en Colombie-Britannique. Les trois autres occupants du bimoteur Cessna Citation ont aussi été tués dans l’accident survenu peu après le décollage de l’aéroport de Kelowna.

De 2006 à 2010, à Ottawa, M. Prentice avait été tour à tour ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien, ministre de l’Industrie puis ministre de l’Environnement.

Après un retrait de la politique active en 2010, il y revient en septembre 2014, cette fois à titre de chef du Parti progressiste-conservateur de l’Alberta et premier ministre désigné de la province. Mais huit mois plus tard, lors du scrutin général de mai 2015, son parti, qui régnait sur l’Alberta depuis 44 ans, subit une défaite spectaculaire aux mains des néo-démocrates de Rachel Notley. M. Prentice démissionne aussitôt et se retire de la vie politique.

Note aux lecteurs: Ceci est une version corrigée. La version précédente indiquait que le cabinet du premier ministre fédéral avait annoncé que M. Prentice aurait droit à des funérailles nationales. Il s’agit plutôt d’un service commémoratif national, annoncé par le cabinet de la première ministre albertaine.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!